ART | EXPO

Nature fragile, le Cabinet Deyrolle

04 Nov - 13 Nov 2008
Vernissage le 04 Nov 2008

L’incendie du Cabinet Deyrolle en 2008 apparut comme une évidente métaphore de la fragilité de la nature. L’intervention d’artistes à la suite du désastre, donne lieu à une étonnante "galerie", puissante, homogène par le thème, mais enrichie par la diversité des tempéraments et des modes d’expression (photographie, peinture, vidéo, sculpture, installation).

Pierre Alechinsky, Yan Arthus-Bertrand, Miquel Barcelò, Vincent Beaurin, Valérie Belin, Pascal Bernier, Sophie Calle, Saint Clair Cemin, Johan Creten, Nicolas Darrot, Guillaume Dégé, Anne Deleporte, Mark Dion, Jan Fabre, Jean-François Fourtou, Nan Goldin, Thomas Grunfeld, Marcus Hansen, Annabelle d’Huart, Jean-Baptiste Huynh, Marina Karella, Karen Knorr, Claude et François-Xavier Lalanne, Fabrice Langlade, Igor Mitoraj, Tania Mouraud, Martin d’Orgeval, Jean-Michel Othoniel, Philippe Pasqua, Stéphane Pencreach, Bettina Rheims, Charwei Tsai, Bernar Venet et Claire de Virieu
Nature fragile, le Cabinet Deyrolle

L’art contemporain, la Fondation de la maison de la chasse et de la nature et Christie’s au secours de Deyrolle…

Du 4 au 13 novembre 2008, le Musée de la chasse et de la nature accueillera les œuvres de nombreux artistes contemporains, réalisées à la suite de l’incendie dont a été victime Deyrolle, le 1er février 2008. Cette collection sera dispersée aux enchères par Christie’s et le profit de cette vente ira intégralement à l’association Les amis de Deyrolle pour contribuer à la restauration du mobilier historique et à la reconstitution des collections scientifiques de Deyrolle.

Deyrolle

La maison Deyrolle, Institution de Sciences Naturelles fondée en 1831, longtemps premier fournisseur de l’Instruction Publique en la matière, connue pour ses planches scolaires et son cabinet de curiosité du 46, rue du Bac, a été victime d’un terrible incendie le 1er février 2008. Une grande partie du mobilier historique et des collections exceptionnelles, notamment l’ensemble du cabinet d’entomologie et du cabinet de curiosités, a été détruite. Au-delà des conséquences financières pour Deyrolle, l’incendie porte un grave préjudice à ce patrimoine scientifique et artistique exceptionnel.

Une métaphore de la fragilité de la nature

Au lendemain du sinistre ayant dévasté Deyrolle, le spectacle affligeant des vestiges du décor d’origine et des collections zoologiques ne pouvaient que frapper les artistes qui étaient déjà familiers du lieu. L’ensemble détruit se présentait comme une évidente métaphore de la fragilité de la nature et de la précarité des espèces. D’emblée, certains photographes se sont proposé d’en faire le reportage. Le résultat frappant de leurs prises de vue a donné l’idée de poursuivre l’opération en sollicitant d’autres créateurs.

A partir de ce qui subsistait du cabinet naturaliste, les artistes invités ont donné leur interprétation de cette métaphore de la fragilité de la nature. Il en résulte une étonnante « galerie » : puissante, homogène par le thème, mais enrichie par la diversité des tempéraments et des modes d’expression (photographie, peinture, vidéo, sculpture, installation). L’ensemble des œuvres est emblématique de cette anxiété de notre société face à l’avenir de la planète qui inspire une partie de l’art contemporain.

Souhaitant s’associer à l’élan de solidarité suscité par la destruction du cabinet zoologique de Deyrolle, la Fondation de la Maison de la Chasse et de la Nature a proposé d’exposer au musée cette collection et d’abriter la vente au profit de l’association Les Amis de Deyrolle organisée par Christie’s à l’issue de l’exposition.

L’ouvrage, Nature fragile…

A cette occasion sera également publié l’ouvrage Nature Fragile, Le Cabinet Deyrolle, chez Beaux-arts TTM Editions, textes de Claude d’Anthenaise et Patrick Mauriès, avant-propos par Louis-Albert de Broglie. Dès le 11 septembre et jusqu’au 1er novembre, une sélection d’œuvres sera visible chez Christie’s donnant ainsi un avant-goût de la collection qui sera dispersée en novembre au Musée de la Chasse et de la Nature.

Pierre Alechinsky, Yan Arthus-Bertrand, Miquel Barcelò, Vincent Beaurin, Valérie Belin, Pascal Bernier, Sophie Calle, Saint Clair Cemin, Johan Creten, Nicolas Darrot, Guillaume Dégé, Anne Deleporte, Mark Dion, Jan Fabre, Jean-François Fourtou, Nan Goldin, Thomas Grunfeld, Marcus Hansen, Annabelle d’Huart, Jean-Baptiste Huynh, Marina Karella, Karen Knorr, Claude et François-Xavier Lalanne, Fabrice Langlade, Igor Mitoraj, Tania Mouraud, Martin d’Orgeval, Jean-Michel Othoniel, Philippe Pasqua, Stéphane Pencreach, Bettina Rheims, Charwei Tsai, Bernar Venet, Claire de Virieu… sont au nombre des artistes qui ont contribué à la constitution de cette collection.