ART | EXPO

Là où nous sommes

10 Nov - 19 Déc 2010
Vernissage le 09 Nov 2010

Trois problématiques se dégagent de la sélection que Régis Durand a effectuée dans les récentes acquisitions de la collection Neuflize: Lignées, Le monde que nous habitons, et Mémentos, avec pour dénominateur commun la question de l’individu.

Bertille Bak, Taysir Batniji, Valérie Belin, Mohamed Bourouissa, Koos Breukel, Jordi Colomer, John Coplans, Sarah Jones, Valérie Jouve, Danielle Levitt, Zhenchen Liu, Daido Moriyama, Valérie Mréjen, Vik Muniz, Erwin Olaf, Bernard Plossu, Mark Raidpere, Allan Sekula, Bharat Sikka, Céline van Balen,  Lidwien van de Ven, Ari Verluis & Ellie Uyttenbroek, Joel-Peter Witkin, Pavel Wolberg, Miwa Yanagi, Kasimir Zgorecki
Collection privée

Poursuivant le cycle initié en 2006 autour des collections privées de photographies, la Maison d’art Bernard Anthonioz, l’enrichit, cette année, d’un nouveau volet autour d’une collection d’entreprise, la collection Neuflize Vie.

La compagnie d’assurance Neuflize Vie mène, depuis vingt ans, des actions de mécénat en faveur des images contemporaines, et multiplie les occasions de soutenir directement les artistes, notamment par des bourses ou des prix.

Elle a aussi progressivement constitué une collection, qui amorcée autour d’une thématique bien précise, le portrait, a élargi son champ à la mémoire et à la question de l’identité dans son acception la plus large. En même temps, elle a accompagné les artistes dans la place croissante qu’ils accordent à la vidéo.

Trois problématiques se dégagent de la sélection que Régis Durand a effectuée dans cette collection et notamment parmi ses acquisitions les plus récentes: Lignées, Le Monde que nous habitons, et Mémentos, avec pour dénominateur commun la question de l’individu qu’il s’agisse de son identité, de son territoire ou de son existence.

Lignées met l’accent sur le caractère collectif de l’identité, qu’elle soit familiale, ethnique, ou professionnelle. Le Monde que nous habitons montre l’identité individuelle aux prises avec la puissance invisible des forces sociales et politiques qui façonnent nos existences.

Enfin, Mémentos rappelle l’énigme de toute vie qui voisine sans cesse avec son double angoissant — l’étrangeté inquiétante sous ses diverses formes et, au bout du compte, la dissolution.

Informations pratiques
Exposition présentée du 10 novembre au 19 décembre 2010, tous les jours sauf les mardis et les jours fériés, de 12h à 18h.
Entrée libre.

Visites commentées gratuites de «Là où nous sommes» – OEuvres de la collection Neuflize Vie le 23/11 à 12h, et le 30/11 à 18h.