DESIGN | BIENNALE

Révélations 2019 – Biennale internationale des métiers d’art et de la création

23 Mai - 26 Mai 2019

Avec quatre-cent-cinquante créateurs de trente-trois pays différents, la quatrième édition de Révélations - Biennale internationale des métiers d'art et de la création, sera forcément intense. Quatre jours ponctués d'expositions, à retrouver au Grand Palais.

Pour sa quatrième édition, Révélations — Biennale internationale des métiers d’art et de la création contemporaine — s’installe de nouveau au Grand Palais. Au menu : quatre jours d’ébullition qui ne manqueront pas de rayonner, en amont comme aval, sous forme d’expositions hors les murs notamment. À la lisière de l’art et du design, les métiers d’art ont actuellement la cote. Un regain d’attention auquel Révélations n’est pas étrangère. Organisée par les Ateliers d’Art de France, la biennale reflète le dynamisme fédérateur de ce syndicat professionnel réunissant plus de six-mille artisans d’art, artistes et manufactures d’art à travers la France. Un syndicat qui ne cesse de jeter des ponts en direction de ses voisins internationaux. Et après le Chili en 2017, c’est le Luxembourg qui sera ainsi l’invité d’honneur de Révélations 2019. Aussi monumentale et majestueuse que l’architecture du Grand Palais, cette quatrième édition réserve ainsi plusieurs temps forts.

Révélations : la biennale internationale des métiers d’art et de la création

Biennale ouverte à tous les publics, Révélations n’en est pas moins plébiscitée par les professionnels (soit un tiers de ses quarante-mille visiteurs, en 2017). Autrement dit, en quatre éditions Révélations a su se tailler une réputation d’excellence au-delà même des frontières françaises. Avec quelques quatre-cent-cinquante créateurs déployés sur cent-cinquante stands, la biennale reflète autant la diversité que l’effervescence des métiers d’art contemporains. Pour cette édition encore, la scénographie en a été confiée à Adrien Gardère. Lequel a choisi d’articuler le Grand Palais en espaces avec façades à claires-voies en bois naturel. Une façon sobre et élégante de mettre en valeur la pluralité des créations. Renforçant sa dimension internationale, Révélations 2019 a également invité le WCC Europe – World Crafts Council Europe. Si en 2017 dix-sept pays différents étaient représentés, en 2019, ce chiffre passe à trente-trois. Temps fort de Révélations, l’exposition « Le Banquet », réunira ainsi des créations de onze pays.

Révélations 2019 au Grand Palais : 33 pays invités et le Luxembourg à l’honneur

Avec l’exposition internationale « Le Banquet », les publics pourront ainsi se plonger dans l’actualité des métiers d’art à l’échelle mondiale. Un prisme englobant la France, le Luxembourg, le Chili, l’Afrique du Sud, le Cameroun, le Canada, l’Espagne, l’Inde, l’Iran, la Roumanie, la Thaïlande. Entre tradition et innovation, les métiers d’art proposent aussi des modèles économiques et productifs alternatifs. Travail du bois, du métal, du textile, de la céramique, du verre… À l’écart de la production industrielle massive, les métiers d’art jonglent entre savoir-faire traditionnels et précision des technologies digitales. Autre temps fort de Révélations 2019, le WCC Europe y fêtera également ses quarante ans avec « Crafting Europe ». Soit une exposition réunissant vingt-quatre artistes de dix-huit pays européens. Quant au programme hors les murs, il prendra pour sa part les traits de seize expositions — quatorze à Paris, deux en Occitanie. De quoi saisir la vitalité des métiers d’art.