Micadanses

ADRESSE

16 Rue Geoffroy l'Asnier 75004 ParisFrance

TELEPHONE

Tel. : 33 1 42 74 46 00Fax. : 33 1 42 74 64 00

METRO

Saint-Paul Le Marais1
Pont-Marie Cité des Arts7

Depuis 2001, Micadanses – ADDP (Mission capitale danses – Association pour le Développement de la Danse à Paris) promeut la danse contemporaine à Paris. Ce soutien à la création passe par le soutien à la production ainsi qu’à diffusion. À l’origine, c’est dans la prolongation du festival Faits d’hiver – danses d’auteurs, que l’ADDP a développé ses activités. Avant tout dans le but de déborder la seule scène de l’Étoile du Nord. Et depuis lors, la dynamique de Micadanses permet à la ville de Paris de demeurer un lieu de recherche et de création chorégraphique.

Micadanses (Paris) : Lieu de création chorégraphique et production de festivals (Faits d’hiver et Bien faits !)

Aujourd’hui, les studios de Micadanses produisent et organisent des spectacles et festivals (Faits d’hiver depuis 1999 et Bien faits ! depuis 2016). Mais ils accueillent aussi des compagnies en phase de création, proposent des cours et ateliers en direction de tous les publics et promeuvent la culture chorégraphique. L’articulation maîtresse de Micadanses reste ainsi la création d’espaces de rencontres et de travail entre les différents acteurs de la danse contemporaine. Les nombreuses résidences font de Micadanses, avec ses cinq studios, un vivier et un laboratoire de recherche chorégraphique.

Représentations in situ : danse contemporaine, performances et créations inédites

Sans être un lieu strictement dédié à la présentation de spectacles, Micadanses propose néanmoins régulièrement des représentations publiques. Le Studio May B, avec ses 120 m2 de plateau, dispose d’une jauge de 100 places assises. Tous les ans, le festival Faits d’hiver propose aux publics les différents fruits de cette ébullition créatrice. En essaimant les spectacles dans les grandes salles de Paris et d’Île-de-France. Mais depuis septembre 2016, le festival Bien faits ! investit les studio de Micadanses, proposant ainsi ses créations inédites au cœur de Paris et du 4e arrondissement. En 2016, l’un des thèmes,  « John et Merce », aura par exemple été l’occasion de réinterroger l’héritage de John Cage et Merce Cunningham, via la performance de Nicolas Maloufi (danse) et Bettina Masson (lecture), Quelque part au-dessus du silence (studio So Schnell), via la création Chance, Space and Time, d’Ashley Chen (studio May B).