ON AIME

Vicissitudes

Aléas, hasards, tribulations : les évènements heureux et malheureux de la vie s’impriment dans les corps, par lesquels des artistes  expriment les vicissitudes humaines: Annette Messager, Erwin Wurm, Isabelle Plat.

Aléas, hasards, tribulations : les évènements heureux et malheureux de la vie s’impriment dans les corps, par lesquels des artistes expriment les vicissitudes humaines.

Le drame des migrants disparus en Méditerranée est évoqué par Annette Messager par un sac de couchage dont une forme de bouche et des mains crispées lancent, comme dans un cauchemar, un cri inaudible de détresse.

Les photos d’Erwin Wurm figurent des bustes moulés dans des pullovers et amputés des têtes et des bras : déshumanisés.

La sculptrice Isabelle Plat rapporte dramatiquement le corps humain à celui d’un « bœuf écorché » suspendu dans un abattoir. Sombre perspective.

Annette Messager, Sleeping Deep Red, 2017-2018.

Sleeping Songs

24 Mai -19 Juil 2019

Annette Messager
Galerie Marian Goodman

L’exposition « Sleeping Songs » à la galerie Marian Goodman, à Paris, présente de nouvelles réalisations d’Annette Messager, des sculptures, installations et dessins toujours portés par l’esthétique du fragment et nourris des thèmes qui lui sont chers : la féminité, les êtres déclassés et isolés, le fantastique, le corps et son langage...

En savoir plus

Photographs

04 Mar -07 Juin 2020

Erwin Wurm
Maison européenne de la photographie

La Maison européenne de la photographie, à Paris, dévoile un pan méconnu de l’œuvre d’Erwin Wurm avec l’exposition « Photographs ». Deux cents tirages réalisés depuis les années 1990 mettent en lumière la place qu’occupe la photographie dans l’œuvre de l’artiste autrichien : plus qu’un simple moyen d’immortaliser ses performances, une forme d’expression « sculpturale » à part entière.

En savoir plus
Isabelle Plat, Darcey vous offre son Burberrys, 2018.

Je t’ai dans Sa peau

14 Mar -18 Avr 2020

Isabelle Plat
Galerie Eric Mouchet

Vêtements transformés en nouvelles peaux dans lesquelles on peut se glisser, cheveux modelés en forme de nez, de sexe ou d’oreille : les sculptures d’Isabelle Plat bousculent. L’exposition « Je t’ai dans Sa peau » à la galerie parisienne Eric Mouchet dévoile de récentes œuvres, toujours porteuses d’une réflexion politique et écologique.

En savoir plus