ART | EXPO

Mémoire et phantasme de l’enracinement

06 Juil - 12 Oct 2008
Vernissage le 05 Juil 2008

Entre peinture, photographie et vidéo, l’exposition explore la complexité de lieux producteurs de décalages et de passerelles dans une société distendue entre mémoire et mobilité.

Absalon, Adam Adach, Ziad Antar, Pierre Ardouvin, Neal Beggs, Yves Bélorgey, Johan Bérard, Botto & Bruno, Simon Boudvin, Benoît Broisat, Karim Ghelloussi, Dionisio Gonzalez, Valérie Jouve, Martin Kasper, Jan Kopp, Matthew Miller, Nicolas Moulin, Deimantas Narkevicius, Leta Peer, Laurent Sfar, Tatiana Trouvé, Jean-Luc Vilmouth, Barbara Visser, Rémy Zaugg
Mémoire et phantasme de l’enracinement

Nous sommes toujours de quelque part. Venant de lieux façonnés, réceptacles, abris ou frontières, actifs ou désertés, ils nous imprègnent de leur harmonie ou de leur faille, nous orientent ou nous perdent. Mémoires inscrites, contraintes installées, ruptures, failles et faillites. Les lieux interagissent avec l’individu dont ils indexent les mythologies personnelles.

Sur le plan collectif, ils visualisent et sédimentent les fonctionnements, les mythes, le pouvoir et l’histoire.

Les lieux vivent sur un temps différent, occasionnant des décalages ou ménageant des passerelles. C’est toute la complexité de ces rapports dans notre société distendue, entre mémoire et mobilité, que l’exposition explorera au travers des oeuvres d’une vingtaine d’artistes, majoritairement des photographes, des peintres et des vidéastes.