Le Bleu du ciel

Centre de photographie contemporaine

ADRESSE

12 Rue des Fantasques 69004 LyonFrance

TELEPHONE

Tel. : 33 4 72 07 84 31

HORAIRES

mercredi
- - 14:3019:00
jeudi
- - 14:3019:00
vendredi
- - 14:3019:00
samedi
- - 14:3019:00

Fondée à Lyon (rue de Cuire) en 1999, l’association le Bleu du ciel se consacre à la promotion de la photographie contemporaine. Installée depuis 2012 dans un espace de 200 m2, toujours dans le quartier de la Croix-Rousse (rue Burdeau), le Bleu du ciel cible en priorité l’approche documentaire. En sa qualité de Centre de photographie contemporaine, il met en place des médiations en direction de tous les publics. Et ce, afin de créer des ponts entre les images et leurs modalités de réception. Cette démarche documentaire (croisant anthropologie, urbanisme, sociologie, architecture, mais aussi poésie) vise à initier des réflexions. Notamment sur les rapports entre réels et représentations. À raison de quatre à cinq expositions par an, collectives ou personnelles, le Bleu du ciel met en lumière les enjeux contemporains du documentaire.

Le Bleu du ciel : de la photographie documentaire à l’imaginaire documentaire — vidéos, conférences, projections, réflexions…

Depuis 2016, le Bleu du ciel se consacre au courant de « l’imaginaire documentaire », quitte à mordre sur d’autres media (images tableaux, dos collé, vidéos, écrans divers, textes, objets/sculptures et documents), pour mieux saisir les spécificités de la photo documentaire. Courant 2016, l’exposition « Valérie Jouve » aura mis l’accent sur l’influence des accrochages et montages dans la réception des œuvres. Jouve ayant pour cette exposition proposé un accrochage conjuguant photos et chevauchements, aux limites du montage vidéo. L’exposition « Début de siècle, une trilogie de bazinvollaire » (2016), de Philippe Bazin et Christiane Vollaire, aura quant à elle convoqué les liens entre photo documentaire et philosophie. Ce qui inclut critique et réflexion sur l’engagement. L’exposition aura été accompagnée de conférences et d’une projection, hors les murs. Présentant ainsi le film Terre brûlée (2014), tourné en Bulgarie dans le contexte des protestations populaires et des immolations subséquentes.

Photographes contemporains, démarches documentaires, éditons de livres d’artistes, d’essais critiques

Depuis 1999, le Bleu du ciel a exposé une centaine de photographes contemporains. « Bruno Serralongue » (2007), photographiant les clandestins à Sangatte. « Beat Streuli » (2006 et 2008), avec des portraits urbains typiques. « L’obsolète inversé » (2005) et « Olivier Metzger » (2008) d’Olivier Metzger, avec son impersonnalité documentaire.  « Faites attention – Watch your step » (2009) de Lynne Cohen, où l’absence dénote encore la présence. « Les trente étreintes » (2001) et « Seuils » (2010) d’Eric Rondepierre, documentant l’altération du document. « DRPK Corée du Nord » (2007) et « White spirit » (2010) de Philippe Chancel, dans le cadre du projet datazone. Ou encore « L’âge critique » (2013) de Nicolas Savary, avec l’adolescence et son image décadrée. Chaque exposition s’inscrit ainsi dans une démarche réflexive globale. Les éditions le Bleu du ciel complètent d’ailleurs cet engagement en publiant livres d’artistes et essais.