Cneai

Cneai = (Centre national édition art image - Les Magasins Généraux, Pantin)

ADRESSE

1 Rue de l'Ancien Canal 93500 PantinFrance

TELEPHONE

Tel. : +33 7 71 89 01 74

SITE INTERNET

http://www.cneai.com/

METRO

Église de Pantin5

HORAIRES

mercredi
- - 13:0019:00
jeudi
- - 13:0019:00
vendredi
- - 13:0019:00
samedi
- - 13:0019:00
dimanche
- - 13:0019:00

Le Cneai est un centre d’art contemporain situé, jusqu’en 2017, sur l’île des Impressionnistes, à Chatou (Yvelines). Fondée en 1997, le Cneai (Centre national édition art image) se consacre à l’art contemporain, avec un focus sur l’image contemporaine et l’édition, notamment. Si son acronyme signifiait à la base Centre national de l’estampe et de l’art imprimé, courant 2011-2012, le lieu a élargi ses champs de recherche. En moyenne, le centre propose une dizaine d’expositions in situ par an, invitant régulièrement de jeunes artistes confirmés. Tout en cultivant les pratiques curatoriales contemporaines par l’accueil de commissaires en résidence. Performance, multimédia, vidéo, photographie, peinture, dessin, sculpture, installation… Le Cneai développe des expositions reflétant la diversité des pratiques contemporaines, dans leurs transversalités. Depuis 2006, la Maison Flottante y accueille des artistes et curateurs en résidence.
Depuis 2017, le Cneai est installé aux Magasins Généraux, à Pantin (Seine-Saint-Denis), au bord du canal de l’Ourcq.

Le Cneai, à Chatou : du Centre national de l’estampe et de l’art imprimé (1997) au Centre national édition art image (2012)

En vingt ans d’existence, le Cneai aura ainsi développé différents axes. Premièrement la constitution d’une collection, rassemblant éditions, multiples et publications d’artistes. Deuxièmement, la diffusion de cette création contemporaine, par l’organisation d’expositions, in situ ou hors les murs. Troisièmement, le soutien à la production contemporaine par le bais de commandes et d’accueils en résidence. En 2006, le Cneai a ainsi demandé aux frères Bouroullec de réaliser l’espace de résidence. Les designers Erwan et Ronan Bouroullec, ainsi que les architectes Jean-Marie Finot et Denis Daversin, ont réalisé la Maison Flottante. Un bateau-plateforme amarré devant le Cneai. Avec ses 110 m2, la Maison Flottante a déjà accueilli des dizaines de créateurs internationaux. Dont Yann Serandour (plasticien), Lee Ranaldo (musicien), Leah Singer (photographe), Claude Lévêque (plasticien), John Armleder (plasticien), Eric Duyckaerts (auteur, performeur), Jacob Fabricius (curateur), Verlag Lubok (éditions)… Cet axe de recherche permet au Cneai de proposer des pièces inédites.

Un lieu de création et de recherches artistiques : architecture, pratiques curatoriales, performances, installations, éditions d’art…

Dirigé par Sylvie Boulanger depuis 1997, le Cneai a noué des liens de fidélité artistique au fil du temps. L’artiste, architecte et sociologue Yona Friedman y expose ainsi régulièrement ses recherches. Quant aux éditions du Cneai, elles publient régulièrement ses multiples et livrets. De fait, Yona Friedman développe depuis 2006 son projet « Le Musée sans bâtiment », au fil de structures pouvant servir de modèles urbains. Et ce faisant, il constitue progressivement un fonds, au sein du Cneai ; fonds consacré à ses recherches en matière de nouvelles formes architecturales. Cette fidélité dans la mise en œuvre de projets de recherche artistique se retrouve également dans les développements curatoriaux du lieu. Courant 2015-2016, le commissaire Jacob Fabricius, en résidence, y aura par exemple développé tout un cycle d’expositions. Invitant des artistes comme Louise Hervé & Chloé Maillet (performance), Katinka Bock (installation), Eva Barto (installation), notamment.

2017, nouvelle année de changements pour le Cneai : de Chatou à Pantin

Depuis 2017, le Cneai [identité graphique : Cneai =] a déménagé et quitté le site de Chatou (2, rue du Bac, sur l’Île des Impressionnistes). D’ouest en est, le Cneai est toujours amarré aux bord de l’eau, mais dorénavant au bord du canal de l’Ourcq. Plus précisément à Pantin, aux Magasins Généraux, immense bâtiment réhabilité. Et ce, à quelques encablures en amont d’un autre vaste bâtiment moderne réhabilité en lieu d’art :  le CN D (Centre National de la Danse).