DESIGN | EXPO

Paris Design Week | Visions / Perceptions

05 Sep - 05 Oct 2019
Vernissage le 05 Sep 2019

Pour "Visions / Perceptions", Triode réunit des pièces de John Hogan, Calico Wallpaper et Ladies and Gentlemen Studio (L&G Studio). Une exposition qui laisse ainsi la part belle à la poésie de l'optique (réfractions, réflexions, ombres, caustiques...)  dans le design nord-américain actuel.

Pour la Paris Design Week 2019, Triode propose deux évènements. Galerie spécialisée dans le design nord-américain le plus contemporain, elle sera à la fête avec la thématique des « Rising Talent Awards » de septembre 2019. À savoir le design états-unien émergent, avec des talents venus de Brooklyn. Quel rapport ? Maison & Objet. Salon professionnel consacré au design et à la décoration intérieure, M&O fédère également la Paris Design Week, dans toute la ville. À chaque session du salon, une sélection-exposition de « Rising Talent Awards » présente une demi-douzaine de jeunes studios officiant dans un pays particulier. Ce nouvel opus dédié à la création américaine (et très spécifiquement brooklynite) ne pouvait donc que croiser la route de Triode. Dans le vaste espace de la Galerie Joseph, Triode, M&O et WantedDesign proposent ainsi l’exposition « American Design in Paris ». Et en ses murs, plus longuement, Triode présente « Visions / Perceptions ».

Exposition « Visions / Perceptions » : les jeux optiques du design nord-américain actuel

Le design nord-américain étant plutôt fécond, il ne s’agit pas de la seule ligne directrice de Triode. La lumière et le travail du verre (l’optique, en somme), sont en revanche au cœur de la plupart des expositions et choix de la galerie Triode. Travaillant avec des artistes comme John Hogan, une sorte du génie du verre et de la lampe design, Triode propose des pièces raffinées et originales. Et avec « Visions / Perceptions », l’accent portera sur le phénomène d’illusion. Autour de trois univers singuliers : Calico Wallpaper, John Hogan et Ladies & Gentlemen Studio. S’il est un lieu où se cristallisent les dissensions entre art, design, industrie et marché, c’est bien le papier peint. Objet d’ironie, voire de mépris, il hante parfois les artistes comme ultime critique d’un art réduit, par la marchandisation, à ne plus faire que tapisserie. Calico Wallpaper en a pourtant fait son point fort.

Triode réunit des pièces de Calico Wallpaper, John Hogan et Ladies and Gentlemen Studio

L’exposition « Visions / Perceptions » sera ainsi l’occasion de découvrir Singing Sand (2019). Une sorte de teinture murale capable de donner à l’espace une atmosphère, un climat particulier. À cette prolongation d’espace (ou dans cet espace texturé), viendront s’adjoindre des sculptures cinétiques de Ladies & Gentlemen Studio. Pour un jeu d’ombres sur des murs aux arômes de sables mouvants. Tandis que les pièces en verre de John Hogan ne pourront qu’attirer avec leurs inlassables jeux de réfractions et réflexions. Et dans une ambiance un peu lunaire, un peu saharienne, « Visions / Perceptions » fera onduler ses mirages jusqu’en octobre. Comme une invitation à s’immerger dans un espace à part, à l’instar de ces lieux à la fois immenses et retirés, d’où les étoiles lointaines peuvent encore être observées, loin de la pollution lumineuse. Et ce à l’aide de lentilles toutes plus étonnantes les unes que les autres.

Une Exposition optique et poétique à retrouver pendant la Paris Design Week 2019 (PDW19), et au-delà.