DESIGN | EXPO

Paris Design Week | Incubateur French Design 2019

05 Sep - 27 Nov 2019
Vernissage le 05 Sep 2019

Pour sa quatrième édition, l'Incubateur French Design 2019 réserve douze projets inédits. Chacun né d'un duo designer /fabricant-éditeur, comme autant de tandems, féconds grâce à l'entremise du French Design by VIA. À découvrir en exclusivité dans l'exposition éponyme, pendant et après la Paris Design Week.

S’il est des structures fédératrices dans le domaine du design français, le French Design by VIA en fait partie. Depuis 2016, l’Incubateur French Design propose ainsi chaque année une mise en relation entre jeunes designers et fabricants ou éditeurs. Une initiative dont la résultante prend les traits de créations réalisées en tandem par des binômes incubés par le VIA. Pour sa session 2019, l’Incubateur French Design soutient douze nouveaux duos. Douze aventures à découvrir à la Galerie le French Design by VIA. Au gré d’un parcours articulé en quatre thématiques : « Savoir-faire », « Innovations durables », « Audace » ainsi que « Créativité et industrie ». Entre prototype et lancement de série, l’Incubateur French Design réserve forcément de l’inédit. Cette nouvelle exposition, « Incubateur French Design 2019 », s’insère également dans les parcours de la Paris Design Week 2019.

Exposition « Incubateur French Design 2019 » : présentation des douze nouveaux incubés

Dans la catégorie « Savoir-Faire », l’Incubateur French Design 2019 présente Mousse d’Opale, un projet co-réalisé par la designer Camille Khorram et l’éditeur Aequo. Soit un soliflore pour lequel Camille Khorram aura travaillé le verre et son soufflage en collaboration avec l’Écomusée de l’Avesnois. Autre duo incubé : Linda Bayon et l’éditeur de luminaires Casadisagne. Pour une création autour du travail du laiton. Tandis que le projet Sonogonos, de Pierre Charrié et la Galerie Mica, prend pour sa part les formes d’une chaise longue agrémentée de carillons. Une pièce à la silhouette aussi minimaliste qu’élancée, se transformant en expérience sonore au gré du vent ou des mouvements du corps. Côté « Innovations durables », les publics pourront découvrir le travail de l’Atelier Emmaüs. Exception à la règle, ici le binôme relève plutôt du collectif.

Un parcours en quatre thèmes : Savoir-faire, Innovations durables, Audace…

S’associant aux designers de 5.5 Design, Ionna Vautrin et Ferréol Babin, l’Atelier Emmaüs développe un mobilier fonctionnel et coloré. Autant de pièces réalisées avec des artisans-apprenants de la communauté Emmaüs, à partir d’éléments de récupération (dons de particuliers, chutes industrielles…). Autre projet de la catégorie « Innovations durables » : Kulbu du designer Bruno Houssin et de l’entreprise Sokoa. Soit un tabouret-pouf d’appoint ultra-léger et modulable. Côté « Audace », le studio Briand & Berthereau (Joran Briand et Arnaud Berthereau) s’associe à Dasras pour réaliser un canapé modulaire, à destination des espaces tertiaires. Tandis que le projet Zephir réunit Thomas Merlin et l’éditeur de mobilier de salle de bain Sanijura. En tandem pour relever un défi : celui de concevoir une porte chauffante. Quant à l’architecte et urbaniste Pierre-Louis Gerlier, c’est avec l’éditeur WOS (Wellness Office Solutions) qu’il développe une gamme d’assises de bureau d’appoint.

Et le thème Créativité et industrie, avec quatre nouveaux projets

Dernière catégorie de cet « Incubateur French Design 2019 » : « Créativité et industrie ». Ceux qui ne connaissent pas encore le fauteuil Acapulco, édité par Boqa, vivent probablement dans la Lune ? Cette fois Boqa s’associe à Margaux Keller pour un projet d’assise intérieure et extérieure. Toujours en jonc de plastique et armature métallique, caractéristiques de la marque. Autre proposition de mobilier en métal : le projet réunissant le designer Bastien Chapelle et l’éditeur Résistub-Productions. Les deux unissent leurs créativité et savoir-faire pour réaliser un secrétaire et une assise. Et dans cette même dynamique de gamme de meubles, l’agence de design LABO (Olivier Bacin) accompagne l’éditeur David Lange dans la production d’une collection (fauteuil, table basse…) associant cuir et PMMA. Autrement dit : du polyméthacrylate de méthyle — nom générique du Plexiglas®. Enfin, le projet Curl, de Fred Rieffel et Cider Éditions, aura les traits d’un fauteuil simple et ergonomique. Entre économie de moyens, fonctionnalité et confort, pour les espaces tertiaires.

Et comme ces projets sont encore inédits (ou plus exactement : en phase de première édition) : il faudra aller à la Galerie le French Design by VIA pour les découvrir.