ART | EXPO

DreamTime. Grottes, art contemporain & transhistoire

14 Mai - 30 Août 2009
Vernissage le 14 Mai 2009

Confronter art contemporain et patrimoine préhistorique, c’est ce que propose l’exposition DreamTime, présentée à la fois dans la grotte du Mas-d’Azil en Arriège et aux Abattoirs de Toulouse.

David Altmejd, Miquel Barceló, Berdaguer & Péjus, Julien Blaine, Charley Case & UÓU, Jean Daviot, Mark Dion, Carole Douillard, Paul-Armand Gette, Delphine Gigoux-Martin, Brion Gysin, Eric Hurtado, John Isaacs, Christoph Keller, Victoria Klotz, Peter Kogler, Claude Lévêque, Jean-Luc Parant, Serge Pey, Pascale-Marthine Tayou, Xavier Veilhan, Virginie Yassef, les artistes aborigènes.
DreamTime. Grottes, art contemporain & transhistoire

DreamTime, ou le temps du rêve, est une exposition diptyque présentée simultanément dans la grotte du Mas-d’Azil en Ariège et aux Abattoirs à Toulouse.
Le titre emprunté à la culture des aborigènes d’Australie évoque leur façon de «rêver le monde», de le concevoir d’une manière à la fois mythique, réelle et géophysique.

Dans cet esprit, une vingtaine d’artistes contemporains ayant effectué depuis 2007 une résidence à la Caza d’Oro, située au Mas-d’Azil, se sont réunis afin d’interagir avec l’espace historique (quatre galeries ornées datant de la préhistoire) et physique (géologie du réseau karstique pyrénéen datant d’ il y a 3-4 millions d’année, phénomènes d’anthropisation des premières occupations jusqu’à l’époque moderne) que constitue la grotte. Site archéologique majeur, elle recèle de peintures exceptionnelles datant du paléolithique, période d’ apparition de l’art et de l’image.
Les artistes y exposent des oeuvres de diverses nature, disposés de façon à se fondre dans les lieux: des sculptures, des projections vidéos, des installation sonores ou encore des photographies.

Aux Abattoirs sont présentés les travaux préparatoires des artistes, une sélection de leurs oeuvres antérieures, ainsi que des productions conçues en écho à celles crées pour la grotte.
Ce projet transculturel repose sur un dialogue entre artistes, préhistoriens, anthropologues et penseurs, invités à se rencontrer, à échanger et peut-être à concilier ou conjuguer leurs approches respectives de l’art.

L’exposition DreamTime vient conclure le cycle Inventer le présent conçu et développé par
le Réseau Art Contemporain Midi-Pyrénées depuis 2007. Il prolonge et fait écho en particulier aux projets développés dans le Lot à partir de la grotte de Pech-Merle avec les résidences d’artistes des Maisons Daura à St-Cirq Lapopie de même que les expositions Trans-Rituels 1 & 2 à Fiac dans le Tarn.

L’exposition s’inscrit dans la seconde édition de PLEIN SOLEIL / L’ETE DES CENTRES D’ART.