ART | EXPO

Days, I See what I Saw and what I will See

10 Sep - 08 Oct 2011
Vernissage le 10 Sep 2011

Days, I See what I Saw and what I will See est l'expérience d’une représentation continue de l’espace et d’une représentation discontinue du temps, dans un même temps. Les deux versions du film — version de jour, version de nuit — qui a été tourné pendant onze jours dans un camp de travailleurs à Sajaa, Sharjah, sont projetées simultanément sur les deux faces d’un même écran.

Melik Ohanian
Days, I See what I Saw and what I will See

Le nouveau film de Melik Ohanian — Days, I See what I Saw and what I will See, 2011 — réalisé cette année à Sharjah, à l’occasion de la dixième édition de la Biennale — sera projeté pour la première fois.

Dans la continuité de son approche conceptuelle du cinéma, Days, I See what I Saw and what I will See, est l’expérience d’une représentation continue de l’espace et d’une représentation discontinue du temps, dans un même temps. Les deux versions du film – version de jour, version de nuit – qui a été tourné pendant onze jours dans un camp de travailleurs à Sajaa, Sharjah, sont projetées simultanément sur les deux faces d’un même écran.

De nouveaux Selected Recording, photographies uniques de grands formats et d’autres nouveaux travaux s’articuleront autour du dispositif de projection de Days, I See what I Saw and what I will See.

Article sur l’exposition
Nous vous incitons à lire l’article rédigé par Bertrand Dommergue sur cette exposition en cliquant sur le lien ci-dessous.

critique

Days, I See what I Saw and what I will See