DESIGN | EXPO

Fabulation(s)

04 Avr - 26 Avr 2019
Vernissage le 04 Avr 2019

Les Ateliers de Paris présente l'exposition "Fabulation(s)", soit la réunion de neuf projets conçus par dix-sept jeunes designers, dans le cadre d'une résidence au Mobilier national. Un programme conçu pour le Master Design : le master conjoint des écoles Boulle, Duperré, Estienne et l'Ensaama.

Les treizièmes JEMA (Journées Européennes des Métiers d’Art, du 1er au 7 avril 2019) viennent de s’achever. Mais elles laissent dans leur sillage quelques beaux spécimens d’exposition à visiter. Telle « Métiers d’art. Signatures des territoires », par exemple. Ou encore l’actuelle exposition « Fabulation(s) », aux Ateliers de Paris. Sous-titrée « Une année en résidence au Mobilier national, présentée par le master Design : création, projet, transdisciplinarité des Écoles supérieures d’arts appliqués de Paris », « Fabulation(s) » présente neuf projets de dix-sept jeunes designers. Une occasion choisie pour découvrir l’espace des Ateliers de Paris d’une part, et la potentielle relève en matière de design et métiers d’art, de l’autre. Tandis que le design connaît un succès croissant, la question de sa définition demeure vive. Ville berceau du mouvement Art déco, Paris en cultive une approche pluridisciplinaire. En proposant notamment un enseignement qui entrelace fermement design et savoir-faire artisanaux.

Exposition « Fabulation(s) » : le Master Design s’expose aux Ateliers de Paris

Aux côtés du design industriel, les arts appliqués occupent, en France, une place de choix dans l’enseignement supérieur du design. En 2015, quatre écoles historiques se sont ainsi associées pour renforcer leurs réseaux collaboratifs : l’ESAA Boulle, l’ESAA Duperré, l’ESAIG Estienne, et l’Ensaama (dans la rue Olivier de Serres). Réunies sous le nom de Conférence des écoles supérieures d’arts appliqués de Paris (Cesaap), elles proposent un Master Design commun, en collaboration avec le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam). Label d’excellence, ce Master Design n’en est pas moins expérimental et pluridisciplinaire. Côté compétences, il couvre un large spectre, englobant métiers d’art, design produit, espace, médiation, image, mode, textile, communication, illustration, graphisme. Une diversité qui inclut également une approche professionnelle des arts appliqués, avec la volonté active de cultiver un rayonnement (et des marchés) national, européen et international.

Dix-sept designers et neuf projets pour repenser l’institution du Mobilier national

Quatrième opus de la résidence du Master Design au Mobilier national, « Fabulation(s) » présente ainsi neuf projets de dix-dept designers. Soient Chloé Allain, Yasmina Deek, Chloé Develle, Pauline Fillon, Marion Jolivet Duval, Aurore Kinzonzi, Anaïs Lamellière, Yohann Leroy, Carla Martinez Rivera, Alexandra Pascual, Ophélie Quesnel, Louise Richard, Pauline Ristori, Bertille Rouillon, Lisa Rousseau, Romane Schwartz et Louis Troxler. Incubés au fil d’une année de résidence au sein des manufactures des Gobelins, de Beauvais et de la Savonnerie, ces projets répondent à l’histoire de la prestigieuse institution multiséculaire. Ils y répondent par le ludique, le numérique, l’olfactif, le poétique, le mouvement… Allégeant ainsi un peu de la pesanteur patrimoniale. Odeurs, typographies, bois clair, mais aussi tapisseries colorées et électriquement branchées… L’exposition « Fabulation(s) » propose une autre vision du Mobilier national. À découvrir à la galerie des Ateliers de Paris, dans leur immeuble situé à deux pas de la place de la Bastille.