DESIGN | EXPO

Paris Design Week | Rado Star Prize France 2018

05 Sep - 09 Sep 2018
Vernissage le 04 Sep 2018

Pour sa sixième édition, le Rado Star Prize France avait pour thème la nature. Distinguant de jeunes designers émergents, le Rado Star Prize offre une visibilité à des projets innovants. Les dix projets finalistes seront à retrouver au Ground Control.

À l’occasion de la Paris Design Week 2018, Maison et Objet va transformer Paris en point de convergence du design contemporain. Avec plusieurs centaines de lieux associés, chacun pourra y trouver de quoi satisfaire curiosités et appétits. Avec notamment, parmi les moments-clés de cette huitième édition, le Rado Star Prize France 2018. Soit la sixième édition du concours organisé par la marque horlogère suisse, Rado. Concours thématique, l’année 2018 aura été placée sous le signe du « Design inspiré par la nature ». Dix projets finalistes et un lauréat (celui de Jean-Baptiste Durand), à retrouver dans l’exposition « Le Off – Rado Star Prize France » au Ground Control. Pépinière de jeunes talents émergents, cette année Le Off investit l’ancien entrepôt SCNF du Ground Control. Manifestation au sein de la manifestation, le Rado Star Prize y aura un espace dédié. Soit l’occasion de découvrir notamment le projet primé : Brume de Jean-Baptiste Durand.

Rado Star Prize France 2018 : dix projets de design émergent, en lien avec la nature

Lampe à poser, Brume (2018), du designer contemporain Jean-Baptiste Durand, se distingue par son inclusion d’un nébuliseur. Lampe poétique, elle se compose d’un vase transparent, contenant de l’eau. Graduellement transformée par le nébuliseur en léger halo de brume, à travers lequel se diffuse alors la lumière. Dispositif discret, à la manière de ces légers nuages s’accrochant à la cime des montagnes, Brume, joue sur les réflexion et diffusion de la lumière à travers les gouttelettes. Tellement fines et vaporisées que quasi-immatérielles. La lampe Brume utilise la même technologie que les diffuseurs d’huiles essentielles. Avec son vote ouvert aux publics (en ligne notamment), Le Rado Star Prize France 2018 remettra également le prix du public dans la soirée du 6 septembre. Les neufs autres projets incluent par exemple celui de Hiroyuki Morita, Tighten-Up : une atypique série de meubles en tissu thermo-rétractable.

Dix projets finalistes à découvrir pendant la Paris Design Week 2018, au Ground Control

Gesso, de Jonas Edvard, fera la part belle aux matériaux bruts non traités. Avec Apparenza, Giulia Liverani livrera un luminaire explorant le phénomène coloré. Là où la lampe Moon, d’Ihor Skrypnyk, jouera avec les phases lunaires. Le designer Samuel Tomatis proposera quant à lui Alga, transformant les algues océaniques en matériau de mobilier. Le studio Liga (Matthieu Muller et Pierre-Alexandre Cesbron) sera également présent avec Liga, une collection de rangements simples et fonctionnels. Le projet Dune, de la designer Caroline Rigal, y prendra les traits d’un confortable fauteuil alliant mousse floquée et structure en acier tubulaire. Avec Damla, le trio de designers Asli Erkun, Mohammad Fadzil Jamil et Ti-Chien Kao, livrera une lampe particulièrement facile à transporter. Quant à Hélène Quatrefages, sa pièce Agrume aura les formes d’une assise circulaire et modulable, aux couleurs acidulées. Enfin, paroi modulable, Laura Cambon présentera Nuages, un agencement d’éléments en cuivre et verre.