ART | EXPO

Zeropolis

15 Jan - 12 Mar 2010
Vernissage le 14 Jan 2010

Afin de trouver les sujets qui seront ceux de ses tableaux peints, depuis 1998, Patrice Mortier surfe sur Internet et réalise ici une série de peintures née d’images numériques captées sur le net via les webcams urbaines.

Communiqué de presse
Patrice Mortier
Zeropolis

L’image est électronique mais le tableau est peint à l’huile parce que Patrice Mortier est avant tout un peintre.
Avec ses derniers travaux Patrice Mortier prolonge son interrogation sur l’urbain. Dans ses premières oeuvres de captation d’images vidéo, l’artiste faisait apparaître l’urbain dans sa fragilité de l’éphémère : l’image de la ville à travers l’écran de l’ordinateur tient du virtuel. L’image captée appartient déjà au passé.

Dans la nouvelle série de peintures, l’artiste joue avec les moyens de figer les images en passant de la photographie à la webcam.
L’urbain est le sujet principal : «Zeropolis», c’est «Construire la Ville». Les images sélectionnées par Patrice Mortier vont dans ce sens lorsqu’il prend pour sujet les éléments de chantier qui permettent de bâtir réellement la ville : parpaings, grues, habitacles de chantiers.

critique

Zeropolis