ART | EXPO

Will Cotton

29 Avr - 12 Juin 2010
Vernissage le 29 Avr 2010

La nouvelle exposition du peintre newyorkais Will Cotton gravite autour du désir et du manque: des paysages de glace et de barbe à papa, les plus éphémères des friandises.

Will Cotton
Will Cotton

Le peintre New Yorkais Will Cotton revient à la Galerie Templon, Impasse Beaubourg, avec une nouvelle exposition autour du désir et du manque: des paysages de glace et de barbe à papa, les plus éphémères des friandises.

Jouant avec les références à la peinture française du XVIIIe siècle, de Fragonard à Boucher, Will Cotton conçoit ses toiles comme des utopies. Ce sont des paysages d’abondance où règnent des créatures parées de diadèmes de biscuit, entre ange, déesse ou pin-up. Leurs corps dévoilés, séduisants mais inaccessibles, sont «posés» dans des univers ambigus où la terre et le ciel se dissolvent.

Comme l’explique Will Cotton, sa peinture interroge le pouvoir de l’insatisfaction; «Pour moi, le désir est un élément important de ma démarche. Il est important que ce désir ne soit jamais totalement assouvi. Selon Lacan, le désir est en relation étroite avec le manque. Le manque de l’objet absolu est la source sans cesse renouvelée du désir». Au-delà d’une réflexion sur l’hédonisme et la société de consommation, sa peinture s’interroge donc sur le mécanisme même de l’acte de peindre et le regard du spectateur, voyeur insatiable.

Vernissage
Jeudi 29 avril de 12h-20h.

critique

Will Cotton