ART | EXPO

Variations

25 Déc - 20 Jan 2007

Une sélection de Brent Klinkum qui regroupe les œuvres de huit artistes, essentiellement des œuvres vidéos mais aussi des dispositifs qui proposent l’expérience du changement et de la métamorphose touchant aussi bien le corps que l’image et la matière.

Antoine Boutet, Renaud Auguste-Dormeuil, Maïder Fortuné, Karø Goldt, Catherine Helmer, Jean-Paul Labro, Mira Sanders, Noëlle Pujol
Variations (de Brent Klinkum pour Transat Vidéo)

Variations comme autant de passages, de chemins tracés en pointillé à la rencontre d’œuvres qui tentent de saisir l’oscillation entre la continuité et la rupture, le balancement d’un état vers un autre, la transformation qui travaille et traverse l’image. Cette sélection regroupe essentiellement des œuvres vidéos mais aussi des dispositifs qui s’agenceront dans l’espace de la galerie et proposeront des univers singuliers.
À travers ces œuvres, nous faisons l’expérience du changement et de la métamorphose touchant aussi bien le corps que l’image et la matière.

Zone of Initial Dilution d’Antoine Boutet témoigne de la disparition prochaine des traditions et des coutumes en vue d’une modification paysagère et architecturale. Les portraits de Carolina Saquel et de Karø Goldt illustrent des variations ténues entre immobilité et tressautement de la ligne d’horizon d’Un Portrait peut avoir un fond neutre ou des traits d’un visage dans Nu, d’un paysage de lignes et de couleurs dans Subrosa. L’œuvre de Maïder Fortuné dresse des parallèles permanents entre deux images et deux mondes apparemment distincts mais qui demeurent insaisissables. Les animations et la vidéo de Catherine Helmer opèrent des glissements de formes, comme autant de mutations corporelles dessinant la continuité à travers un trait qui ne se brise jamais. Enfin, ultime transformation dans l’œuvre de Noëlle Pujol qui filme une intervention sur la forme et la nature d’un corps: le passage de la mort à l’immortalité.

Ces déplacements qui s’inscrivent dans la matière d’un paysage, d’un corps ou d’un visage font écho à des déplacements de temps, d’espace et de sens. Le décalage spatial et sensoriel se trouve au coeur de l’œuvre de Mira Sanders qui s’appuie sur le réel pour nous transporter dans un ailleurs inversé. Le travail de Renaud Auguste-Dormeuil ménage sans cesse des dérapages formels inattendus, souvent drôles et toujours ironiques. Cette ligne subversive et volontairement déplacée s’illustre également dans l’installation de Jean-Paul Labro qui interroge de manière critique notre position de regardeur et l’univers fictionnel dans lequel nous sommes immergés.

Transformations et variations – conséquentes ou infimes – transcendent ce mouvement perpétuel de vie, ces fluctuations lentes ou accélérées, violentes ou douces, et construisent notre rapport au temps, déroulent les sens en marche. Ce regroupement d’œuvres rend compte d’une disponibilité au monde, d’un regard lucide et généreux, d’images qui s’offrent et qui ne se colorent ni d’indifférence ni de froideur. L’exposition puise sa force dans le choix d’artistes pour qui la création semble s’inscrire dans le don fait à l’autre, dans la possibilité, à travers la représentation, de se reconnaître.

«Variations» regroupe aussi des artistes sans galerie – dont le travail est régulièrement montré au travers d’expositions collectives ou personnelles, pour nombre d’entre eux au sein de lieux prestigieux. C’est l’occasion ici de leur offrir une visibilité et une ouverture autre que celles proposées par les institutions publiques.

Transat Vidéo est une structure associative de diffusion audiovisuelle basée à Caen, créée en 1994. Transat Vidéo diffuse en région Basse-Normandie, en France et à l’étranger des œuvres audiovisuelles sous forme expérimentale (cinéma et vidéo), de documentaire, d’animation, de performance, d’installation et de conférence ou d’intervention. Le choix de ces créations qui embrassent des sujets à caractère pluriel vise à favoriser une ouverture aux images, une meilleure compréhension de leur composition et de leur sens. Transat Vidéo se veut un soutien aux artistes à travers la diffusion de leurs œuvres dans des programmations françaises et européennes et plus particulièrement auprès de jeunes créateurs.