PHOTO | EXPO

The Rolling Stones & The Beatles

19 Oct - 20 Nov 2004

Photos des deux groupes mythiques : les Rolling Stones par Gered Mankowitz et les Beatles par Paul Saltzman dans les années 1960, au moment où les Beatles partent en Inde et les Stones sont sur le point de se diviser. Mankowitz les suit lors de leur tournées et réalisent leurs pochettes d’albums, Saltzman saisit les Beatles dans leur intimité.

Gered Mankowitz, Paul Saltzman
The Rolling Stones & The Beatles

Ces photographes ont saisi des images des deux groupes les plus mythiques à la fin des années 60 au moment où ils atteignaient un point critique dans leur carrière respective, : les Beatles de l’après Sergent Pepper partirent dans un ashram à Rishikesh en Inde et les Stones était sur le point de « partager » l’Amérique en deux.

The Rolling Stones Par Gered Mankowitz

Les photographies des Rolling Stones de Gered Mankowitz sont parmi les plus connues et les plus documentées du groupe. Elles ont été prises, entre 1965 et 1967 lors de leur période musicale la plus importante, sur scène, backstage, au studio d’enregistrement ou dans leurs maisons.

Gered Mankowitz avait seulement 18 ans lorsqu’il rencontre et commence à photographier Marianne Faithfull. Il est alors loin de se douter que ses photographies aller lancer sa carrière. Le manager de Marianne Faithfull, Andrew Loog Oldham, fut tellement impressionné par ses images qu’il demanda aussitôt à Mankowitz de photographier un autre groupe dont il s’occupait : les Stones.

La première prise de vues qu’il prit en 1965 dans son studio de Masons Yards lui fit réaliser la pochette de December’s Children/Out of Our Heads Il fut ensuite très vite invité à devenir l’officiel/non-officiel photographe du groupe en les accompagnant notamment dans leur fameuse tournée aux Etat-Unis en automne 1965. Les trois années suivantes Mankowitz photographia Mick, Keith, Charlie, Bill et Brian dans des studios d’enregistrement, dans des vestiares, à Primrose Hill, chez eux et lors de leur performance malheureuse au Sunday Night du London Palladium television show.
Mankowitz travailla avec les Stones jusqu’en 1967, réalisant de nombreuses images devenues mythiques : couvertures, pochettes d’album comme Out of Our Head, Between the Buttons, Got Live It If You Want It, Big Hits et bien d’autres.

The Beatles In India Par Paul Saltzman

Brûlés par le soleil, pas rasés, détendus, Paul Saltzman fut le témoin de la période la plus créative de l’histoire des Beatles. Ses photos montrent John, Paul, Ringo et George, quatre des personnes les plus connues de la planète, loin de tout stress, se relaxant, riant écrivant une musique transcendante qui changea la vie de millions de gens y compris celle de Saltzman lui-même.

En 1968, la vie de Paul Saltzman croise celle des Beatles à l’ashram de Maharishi à Rishikesh en Inde alors qu’il s’y rendait pour apprendre la méditation et guérir un cœur brisé, il ignorait alors que les Beatles s’y trouvaient aussi. Après avoir attendu et campé aux alentours de l’ashram pendant un certain temps, il y fut finalement admis.

Les photographies de Saltzman présentent John, Paul, George et Ringo dans une intimité totale et heureuse. Placées dans le contexte de l’époque ces images témoignent de la créativité effervescente née précisément à ce moment là jusqu’à l’enregistrement du White Album. Cette période marque aussi le début de la séparation du groupe.

Une trentaine d’années plus tard, Saltzman redécouvre ces images hors du temps. Il fut ému par ce qu’il vit : les visages heureux de quatre jeunes hommes au zénith de leur créativité avec qui il partagea sur l’Himalaya, à l’âge de 24 ans, un court moment de sa vie alors qu’il était parti à la recherche de lui-même