ART | EXPO

The Furious golden shower

27 Nov - 27 Nov 2009
Vernissage le 30 Nov -0001

The furious golden shower ne se positionne pas tant comme un simple groupe de musique mais bien plus comme un laboratoire experimental où les partitions interagissent avec les artistes et les oeuvres.

Communiqué de presse
The Furious golden shower
Concert performatif le vendredi 27 novembre 2009 à 21h
Le Gambetta, 104 rue de Bagnolet 75020 Paris

The furious golden shower ou de la musique punk expérimentale en milieu artistique.

A l’instar de groupes tels que Nuclear family et I fori imperiali, ou de perfomers tels que Tobias Bernstrup et Gio Black Peter, ce quatuor de filles anime avec beaucoup d’énergie et d’humour des lieux aussi variés que : galeries, friches artistiques ou scènes musicales alternatives – avec en toile de fond des performances et oeuvres de la jeune scène contemporaine française.

Un galeriste et trois artistes accompagnent le groupe, Tony Regazonni, Rodolphe Delaunay et Gwenaël Billaud, en une horde déchainée de PomPomBoys mêlant ainsi leur proposition artistique à la musique expérimentale des Furious.

Les quatre fondatrices du groupe ont mis en place un univers trash comme moyen de trangression des tabous. Avec des tubes tels que Les pertes blanches, Bibite, Chin chin o chaburu et In your ass, elles abordent sans complexe des sujets indélicats avec irréverence.

Sur scène des PomPomGirls (groupe composé également de deux artistes Marie Aerts et Julia Cottin) performent en alternance avec l’équipe des garçons. Chaos et transgression sont à l’ ordre du jour, leurs concerts peuvent être appréhendés en une sorte de «subversive musical action».

Les furious tissent des liens étroits entre son, image et performance créant ainsi un univers étrange peuplé de créatures hybrides hommes, femmes, animaux…