ART | EXPO

Système C – un festival de la coïncidence

08 Nov - 30 Nov 2008
Vernissage le 07 Nov 2008

Les œuvres des jeunes artistes et des artistes plus reconnus présentées ici, tournent autour de la coïncidence comme trajectoire inscrite dans le temps et dans l’espace.

Sophie Calle, Florent Di Bartolo, Éric Duyckaerts, Eddie135, Jean-Noël Escande, Patricia Esquivias, Richard Fauguet, Yona Friedman, Olivier Gourvil, Patrice Hamel, les K.Kliniques, Alice Maurel, Noëmie Maurouard, le collectif Microtruc, Thierry Mouillé, Antoine Schmitt, Gabriel Stollsteiner, Linda Suthiry Suk, Jan Voss et Dana Wyse
Système C – un festival de la coïncidence

Pour la seconde exposition de sa nouvelle programmation Arts visuels, Mains d’Œuvres accueille un projet des « Stéréotypes associés : Système C – un festival de la coïncidence », du 8 au 30 novembre 2008.

Partant de la coïncidence comme un ensemble de trajectoires, dont les connexions font émerger du sens, l’exposition présente des œuvres de Yona, Friedman et Thierry Mouillé, qui inscrivent la ville dans une dimension mentale.

Le collectif Microtruc se joint à cette urbanité avec un système de diffusion de vidéos qui prennent ancrage à la fois dans la ville et sur Internet.

Florent di Bartolo poursuit cette exploration des réseaux immatériels, en suivant la trajectoire des données électroniques sur les réseaux de peer to peer. Reliant deux événements sans relation causale, la coïncidence prend sens dans l’importance qu’on lui accorde : poésie du quotidien, théories du complot ou signe du destin.

Les œuvres de Patricia Esquivias pointent d’étranges coïncidences, flirtant avec les théories du complot, alors que d’autres artistes s’intéressent à leur portée poétique.

Fondées sur la rencontre, les performances d’Alice Maurel et des K.Kliniques, portent un regard amusé et absurde sur les coïncidences et leur rapport au quotidien, tout comme les œuvres de Richard Fauguet et Jan Voss. Avec leur rendu très graphique, ces œuvres répondent à l’abstraction des toiles d’Olivier Gourvil.

Élevée en principe de création, la coïncidence naît d’un équilibre précaire entre écriture et hasard. C’est ainsi que se construisent les performances de Noëmie Maurouard et Eddie135, composées à partir du Carnet rouge de Paul Auster.

L’auteur new-yorkais a également inspiré plusieurs œuvres de Sophie Calle, qui a reproduit, en les dépassant, certaines actions d’un personnage du roman Leviathan, Maria Braun.

Une proposition des Stéréotypes associés : Mathilde Faulcon, Géraldine Miquelot, Pierre Vialle

L’exposition est ouverte du mercredi au dimanche, de 14h à 19h. Entrée libre.

Programme
Dimanche 9 novembre.
14h30

• Visite de l’exposition avec deux Stéréotypes Associés

16h
• Solo 1, performance de Noëmie Maurouard
• Rencontre avec Marie Preston, artiste résidente de Mains d’Œuvres et Anne-Marie Morice, directrice de l’Espace Synesthésie (Saint Denis) et commissaire d’exposition pour la biennale « Art grandeur nature »

Dimanche 16 novembre
14h30
• Visite avec l’artiste Florent Di Bartolo

16h
• Performance musicale de Eddie135
• Recherche coïncidence, performance des K.Kliniques

Dimanche 23 novembre
14h30

• Visite de l’exposition avec deux Stéréotypes Associés

16h
• Coïnférence d’Alice Maurel, joueuse de mots et de concepts
• Rencontre avec le collectif Microtruc et l’artiste Linda Suthiry Suk

Dimanche 30 novembre
14h30
• Visite de l’exposition avec deux Stéréotypes Associés

16h
• Battle finale entre Eddie135, les K.Kliniques et Noëmie Maurouard