PHOTO | EXPO

Strings

13 Sep - 25 Oct 2008
Vernissage le 13 Sep 2008

Wolfgang Tillmans s’intéresse à l’"objet photographique" à proprement parler. Son art s’exprime aussi bien par des impressions numériques, que par des photocopies, ou des œuvres en 3D, réalisées sans appareil photographique.

Wolfgang Tillmans
Strings

« Vous êtes libres d’utiliser vos yeux et d’attribuer des valeurs aux choses comme vous le souhaitez. Les yeux sont un formidable outil subversif, car ils ne peuvent être contrôlés, ils restent libres quand ils sont utilisés librement. » Wolfgang Tillmans

Chantal Crousel est heureuse d’annoncer la première exposition personnelle de Wolfgang Tillmans à Paris depuis son exposition très remarquée, « Vue d’en haut », au Palais de Tokyo en 2002.

Les installations de Wolfgang Tillmans traduisent son intérêt pour l’objet photographique sous toutes ses formes. Dans l’histoire de ses expositions, chaque nouvelle installation contient à la fois les thèmes fondamentaux qui traversent le travail de l’artiste et constitue une réponse à un contexte géographique et temporel. Chaque installation se conjugue ainsi avec les circonstances présentes, elle est modelée par tous les facteurs qui déterminent un « moment donné », soit par le large éventail des pensées, émotions, motivations.

À la galerie, l’installation rassemblera une large sélection de grands c-print récents (dont certains réalisés à partir de photocopies), qui côtoieront des oeuvres de plus petits formats, dont la série des « Lighters » (des œuvres tridimensionnelles réalisées sans appareil photographique à partir de c-prints). Plusieurs tables réunissant des documents récoltés ici et là pour cette exposition parisienne, ainsi qu’une vidéo, « Peas », viennent compléter cet ensemble.

Article sur l’exposition
Nous vous incitons à lire l’article rédigé par Paul Brannac sur cette exposition en cliquant sur le lien ci-dessous.

critique

Strings