DESIGN | EXPO

Que la lumière soit!

18 Avr - 31 Août 2014
Vernissage le 18 Avr 2014

Au cours du siècle passé, peu d’autres inventions ont autant bouleversé notre espace vital que l’éclairage électrique. Celui‑ci a transformé nos villes, créé de nouvelles manières de vivre et de travailler. Il a été moteur du progrès dans l’industrie, la médecine et la communication. L’exposition «Que la lumière soit!» retrace cette évolution.

Wilhelm Wagenfeld, Achille Castiglioni, Gino Sarfatti, Ingo Maurer, qu’Olafur Eliasson, Chris Fraser, Daan Roosegaarde, Joris Laarman, realities:united, mischer’traxler,…
Que la lumière soit!

L’exposition «Que la lumière soit!» rassemble des pièces majeures de la collection de luminaires du Vitra Design Museum encore jamais présentées au public, et notamment des œuvres de Wilhelm Wagenfeld, Achille Castiglioni, Gino Sarfatti et Ingo Maurer.
D’autres, témoignent de la puissance «performative» de la lumière, comme la spectaculaire reconstitution d’une discothèque de 1968 entièrement en plexiglas translucide.

Le cœur de l’exposition se compose de projets d’artistes et designers contemporains, tels qu’Olafur Eliasson, Chris Fraser, Daan Roosegaarde, Joris Laarman, realities:united et mischer’traxler, qui illustrent les nouvelles possibilités conceptuelles de la lumière. Parmi ces œuvres, des installations accessibles et interactives permettent aux visiteurs de percevoir, de ressentir la lumière.

L’exposition dresse un panorama du design de la lumière –des débuts de la société industrielle aux visions qui modèleront notre futur. Le regard porté sur cette histoire nous permet d’affûter notre perception des changements actuels. Au cours du siècle dernier, les matières plastiques, les lumières colorées ou encore les lampes halogènes représentaient l’essentiel des nouveautés, on voit aujourd’hui de nouvelles innovations avec la numérisation ou la technologie OLED. C’est ainsi que la lumière cesse peu à peu d’être un objet classique d’éclairage pour être intégrée dans des textiles ou des façades. Prenant ces changements pour point de départ, l’exposition soulève également des questions d’actualité : comment les designers, les artistes et les architectes peuvent-ils exploiter la lumière tout en protégeant nos ressources naturelles ? Comment remédier au problème de pollution lumineuse?

«Que la lumière soit!» est la première exposition qui cesse de s’intéresser simplement à un unique aspect de la lumière, comme l’art ou le design de luminaires, pour s’attacher à toutes les différentes facettes du design, les rassembler et les lier aux débats actuels.