ART | EXPO

Prequel

19 Sep - 14 Oct 2006

Utilisant motifs et ornementation méticuleuse, les objets ironiques de la jeune artiste californienne Amy Sarkisian mélangent artisanat et folklore pour questionner la relation entre style et valeur marchande en art.

Prequel d’Amy Sarkisian

Utilisant motifs et ornementation méticuleuse, les objets ironiques de Amy sarkisian mélangent artisanat et folklore pour questionner la relation entre style et valeur marchande en art. Elle continuera à développer sa réflexion autour des motifs ornementaux et répétitifs dans leur dimension obsessionnelle en se concentrant sur les pratiques du tissage et de la marqueterie.

Amy Sarkisian présentera des meubles Ikea marquetés et un tapis oriental dont les détails du motif on été omis, provoquant un effet visuel de basse définition, flou et déstabilisant. La densité du motif géométrique, ordinairement un critère d’authenticité est ici diluée, créant une version altérée d’un objet de prix.

Quand aux meubles, dont les marqueteries sont minutieusement réalisées en vinyle, ils font s’engager un dialogue entre culture noble et populaire, sur un mode complexe et ironique. Une base Ikea est retravaillée avec une technique noble et artisanale, mais avec des materiaux pauvres pour finalement acquerir le statut d’œuvre d’art. Un glissement des proprietes des niveaux de culture s’opere et se materalise dans ces objets.

Article sur l’exposition
Nous vous incitons à lire l’article rédigé par Yaël Hirsch sur cette exposition en cliquant sur le lien ci-dessous.

critique

Prequel