PHOTO | CRITIQUE

Photography : Fact to Fiction & Chantal Akerman. Une pièce-film

PMuriel Denet
@12 Jan 2008

« Fact to Fiction » : des œuvres (photographies et vidéo) d’artistes de la galerie suggérant qu’un continuum relierait Fait et Fiction; une invitation à regarder chacune des œuvres, ou fragment d’œuvres sérielles, comme représentative d’un état singulier, entre constat et construction.

À la fois document et fiction, la photographie est toujours travaillée par cette ambivalence. L’exposition « Fact to Fiction », qui réunit un échantillonnage d’œuvres d’artistes de la galerie, suggère un continuum qui relierait l’un et l’autre pôle. Elle invite ainsi à regarder chacune des œuvres, ou fragment d’œuvres, celles-ci étant souvent sérielles, comme représentative d’un état singulier, entre constat et construction.

Des photographies relevant d’un style strictement documentaire occuperaient ainsi une sorte de position zéro. Paysages urbains (Thomas Struth), paysages d’une nature américaine contaminée par les activités humaines (Lothar Baumgarten), ou bien fragments architecturaux éclectiques (David Goldblatt), autant de prélèvements sur le réel, infiniment riches en projections fictionnelles.
À l’instar de ces détournements incongrus d’objets du quotidien, que Gabriel Orozco relève dans le paysage mexicain, et qui agissent comme des embrayeurs narratifs. Les adolescents aux corps graciles, de Rineke Dijkstra, font figure de protagonistes potentiels de fictions à venir. Ailleurs, c’est entre les images, agencées en diptyque, ou en séquence, que s’ouvrent des brèches fictionnelles.

À l’autre bout du spectre, des mises en scène, comme cet autoportrait de Richard Hamilton, en peintre, et en trois dimensions; ou ces étranges petits théâtres à un personnage, féminin, curieusement atemporel, de Francesca Woodman.

Mais la polarité se renverse, quand, en prélevant cinq photogrammes sur une série télévisuelle, Dana Birmbaum amorce une méta-fiction, à partir d’une situation -— des flics en planque — tellement ancrée dans l’imaginaire collectif, qu’elle en contamine le réel.
Polarité annulée aussi, dans ces petits autels hystériques d’Annette Messager, où se mêlent, et débordent, vestiges de l’enfance, et fragments de corps démultipliés en noir et blanc.
Une photographie de Pierre Huyghe referme enfin la boucle. Une rue tristement ordinaire dans une ville britannique, un grand panneau publicitaire sur l’un des murs de briques rouges. Une photographie panoramique s’y étale, ouvrant en abîme sur la même rue : au premier plan, un couple, qui s’embrasse. Une proposition d’amour, en lieu et place des rêves factices d’avoir et de paraître.

Au sous-sol, c’est le cinéma, et la musique, qui s’exposent, avec une pièce-film de Chantal Akerman. Un film en boucle sans début ni fin. Une succession de pièces pour violoncelle, littéralement incarnées par des femmes mûres, et magnifiques, emportées dans une litanie sensuelle, et magique. Un dispositif raffiné, et minimal : une seule caméra, en plan fixe, qui balaie parfois la scène où se tiennent les interprètes, un vélum diaphane qui donne une profondeur sans fond, des jeux de lumière qui attisent discrètement la musique, un sur-cadrage qui métamorphose l’écran en tableaux, mouvants et sonores. Un grand moment de jubilation, et de recueillement, dans une enclave spatio-temporelle presque coupable, au cœur de la ville qui s’agite, quand, là-bas, la guerre fait rage.

Dara Birnbaum
Lesson Plans (To Keep the Revolution Alive), Police Story, 1977. 5 photos noir et blanc et 5 textes. 25 x 35 cm environ chacun.

Pierre Huyghe
Club, 2003. Impression offset. 65 x 98 cm. 83 x 127 cm encadré.

Richard Hamilton

Palindrome, 1975. Collotype couleur, 3 plastiques dimensionnels. 61 x 45,70 cm. 74 x 59 cm encadré.

Annette Messager

Histoire des Petites Effigies, 1990. Peluches, photos noir et blanc, cadres, vêtements de poupée, photos noir et blanc redessinées. 80 x 200 x 80 cm.

John Baldessari
SeagullandLog Cabin, 1991. Impressions et peintures à l’huile. 110,50 x 91,50 cm.

David Goldblatt

House near Phuthaditjhaba, Qwa Qwa, 1er mai 1989. Photo noir et blanc. 30 x 40 cm. 54,50 x 47,50 encadré.
Swerwers, nomadic farm workers and sheep shearers, on trek in the Karoo, near Colesberg, Cape, 27 août 1986. Photo noir et blanc. 30 x 40 cm. 54,50 x 47,50 encadré.
Café-de-Move-On, Braamfontein, nov. 1964. Photo noir et blanc. 40 x 30 cm. 47,50 x 54,50 encadré.
Nederduitse Gereformeerde Kerk (Dutch Reformed Church), inaugurated in 31 JuIy 1966, Op-die-Berg, Koue Bokkeveld, Cape, 23 mai 1987. Photo noir et blanc. 30 x 40 cm. 54,50 x 47,50 encadré.

Gabriel Orozco
Perro en Sierra, 2001. Cibachrome. 41 x 51 cm.
Sundial Banana, 1995. Cibachrome. 41 x 51 cm.
Noodles in the Fence, 2000. Cibachrome. 41 x 51 cm.
Barda de Latas, 1998. Cibachrome. 41 x 51 cm.

Thomas Struth
Ladeira Porto Geral, Sao Paolo, 2001. C-print. 72 x 84 cm.

Lothar Baumgarten
Copper Mine, Hayden, Pinal County, 1989. Photo noir et blanc. 69 x 84 cm.
Norfolk Southern Corp, Calumet Yard, Chicago, Illinois, 1989. Photo noir et blanc. 69 x 84 cm.
Missouri Pacific System, Lewis Clark Viaduct, 1989. Photo noir et blanc. 69 x 84 cm.
Castle Dome Moutains, Yuma County, 1989. Photo noir et blanc. 69 x 84 cm.

Rineke Dijkstra
Libreville Gabon, June 2, 2002-2003. C-print. 35 x 28 cm. 62 x 52 cm.
Jalta, Ukraine, July 29, 1993-2003. C-print. 35 x 28 cm. 62 x 52 cm.
Hilton lsland, SC, June 28, 1992-2003. C-print. 35 x 28 cm. 62 x 52 cm.

Reinhard Mucha
Untitled (« Oberhausen » / Urlaub im All”), 1983/1988. 4 photos noir et blanc. 33 x 49 cm chacune. 90,60 x 51,20 x 2,70 cm encadré.
Untitled (« Hamburg — Altona »), 1969. 3 photos noir et blanc. 19,20 x 27,30 cm chacune. 90,60 x 51,20 x 2,70 cm encadré.

Dan Graham
Employees Dining Area, 1986. C-print. 66,70 x 57,20 cm encadré.
Offfice Building, Toronto, 1982. C-print. 65,40 x 55,90 cm encadré.

Francesca Woodman
NF 391/N Y, 1979. Photo noir et blanc. Tirage 1997. 43 x 43 cm.
I Could no longer play, 1977. Photo noir et blanc. Tirage 1998. 43 x 43 cm.
Yet Another Leaden Sky, Roma, NY, 1978. Photo noir et blanc. Tirage 1999. 43 x 43 cm.
Self-portrait, Talking to Vince, 1975/78. Photo noir et blanc. Tirage 2000. 43 x 43 cm.

Gerhard Richter
Bridge 14 Feb 45 (version B), 2000. Photo noir et blanc. 66,50 x 53,50 cm.

Chantal Akerman
En collaboration avec Sonia Wieder Atherton
Prière Juive. Musique : Duo Seraphim de Monteverdi, Les mots sont allés… de Luciano Berio, Presto de Leos Janacek, Sonate en mi mineur pour violoncelle et piano :1er mouvement de Johannes Brahms, Ritournelle de Claudio Monteverdi, Litanei de Franz Schubert.
Une pièce-film. Musiciens : Sonia Wieder Atherton, violoncelle; Imogen Cooper, piano; Sarah Lancu et Matthieu Lejeune, violoncelle. Image : Sabine Lancelin, décor: Christian Marty, son : Pierre-Antoine Signoret, montage : Claire Atherton, direction artistique : Julien Azaïs. Une production AMIP — ARTE France — INA.