DANSE | SPECTACLE

Nos solitudes

27 Oct - 29 Oct 2010
Vernissage le 27 Oct 2010

Un corps suspendu dans les airs, déraciné, son rapport nouveau à l’espace et la gravité... Telle est la matière de Nos solitudes, pièce interprétée en duo avec le musicien Alexandre Meyer.

Julie Nioche
Nos solitudes

Horaire: 20h30

— Conception, chorégraphie, interprétation: Julie Nioche
— Création musique, interprétation: Alexandre Meyer
— Scénographie: Virginie Mira
— Machinerie aérienne Haut + Court: Didier Alexandre et Gilles Fer
— Création et régie lumière: Gilles Gentner
— Regard extérieur: Barbara Manzetti
— Régie générale et régie plateau: Christian Le Moulinier
— Costumes: Anna Rizza

Chute perpétuelle ou travail sur l’envol, Nos solitudes de la chorégraphe Julie Nioche met en scène un corps en suspension retenu dans les airs par des liens multiples qui tissent l’espace et provoquent la danse. Interprété par Julie Nioche, qui est accompagnée sur scène du musicien Alexandre Meyer, cette pièce explore, via un dispositif plastique de poids suspendus, de circulation d’intentions et de forces, de réception et de réaction, un rapport nouveau à l’espace, à la gravité et à la confrontation à soi.

«J’ai cru chuter à jamais
Suspendue à quelques fils,
J’ai perdu le sens de la gravité
Lâchée de proche en proche
J’ai retrouvé une terre vide
Séparée en deux parties de moi-même
J’en garde toujours une dans l’ombre
Je suis restée trop longtemps la poitrine ouverte, le cœur gardé par d’autres
Depuis je me rassemble dans mes solitudes.»
(Julie Nioche)

Avec le festival d’automne à Paris

critique

Nos solitudes