ART | EXPO

Multiples 05

06 Déc - 20 Déc 2014
Vernissage le 05 Déc 2014

Avec cette 5e édition de «Multiples», la Galerie RDV renouvelle son invitation auprès d’artistes avec qui elle a précédemment collaboré pour la production d’une œuvre multiple au sein du Musée de l’imprimerie de Nantes. Cette année, chacun des artistes présente également une autre de ses œuvres afin de la confronter ou de la mettre en dialogue avec le multiple.

Sylvain Bonniol, David Michael Clarke, Charles Coturel, Pierre-Yves Hélou, Olivier Magnier, Barbara Ryckewaert
Multiples #5

La Galerie RDV renouvelle son invitation auprès d’artistes avec qui elle a précédemment collaboré pour la production d’une œuvre multiple au sein du Musée de l’imprimerie de Nantes.

Cette cinquième édition présente les créations de Sylvain Bonniol, David Michael Clarke, Charles Coturel, Pierre-Yves Hélou, Olivier Magnier et Barbara Ryckewaert.
Chaque artiste a eu carte blanche pour produire une lithographie inédite, avec pour seules contraintes le format et un passage unique sur pierre.
Des modifications peuvent être effectuées à l’issue de ce tirage (ajout de couleurs, travail au pinceau, etc.). Chaque œuvre est tirée à 25 exemplaires et mise en vente à la Galerie RDV.

Les artistes peuvent ainsi déployer des pans de leurs recherches vers des mediums inusités (Barbara Ryckewaert), initier des séries ou des projets (Charles Coturel, David Michael Clarke), jouer des qualités techniques de la lithographie (Pierre-Yves Hélou, Olivier Magnier) ou encore transformer un rapport à l’image, son impression et sa diffusion (Sylvain Bonniol).
Cette année, une nouvelle modalité d’exposition est mise en place: chaque artiste présente une autre de ses œuvres produisant ainsi une confrontation directe ou un dialogue avec le multiple.

La lithographie, est un procédé d’impression basé sur l’incompatibilité qui existe entre un corps gras et l’eau. L’encre prend sur les parties grasses du dessin; elle est refusée sur le reste de la pierre humidifiée. L’artiste dessine donc à l’envers à l’aide d’un crayon et d’une encre grasse sur la pierre (calcaire) grainée au préalable et le dessin n’est pratiquement pas modifiable.
Le grainage permet la prise du dessin et une meilleure répartition de l’eau avant l’encrage. Le dessin terminé, on passe sur la surface une solution acide permettant une gravure légère et rendant la pierre moins poreuse. Après avoir mouillé la pierre, on passe le rouleau encreur: l’encre se dépose uniquement sur la partie recouverte par le dessin, le reste de la pierre étant protégé par l’eau.