ART | EXPO

Motopoétique

21 Fév - 20 Avr 2014
Vernissage le 20 Fév 2014

Basée sur une proposition de Paul Ardenne, cette exposition explore les liens entre l'art contemporain et la moto, ainsi que la relation entre l’homme et la machine, à travers les œuvres de trente huit artistes. C’est la première fois que cette culture «motoartistique», à la fois brutale et raffinée, fait son entrée dans un musée d’art vivant.

Alain Bublex, Ange Leccia, Pierre & Gilles, Raphaël Zarka, Xavier Veilhan, Mélodie Mousset, Janet Biggs, Kevin Laisné, Elisabetta Benassi, Jean-Baptiste Sauvage, Brigitte Zieger
Motopoétique

Éloge de la sensation, l’exposition «Motopoétique» explore, avec plus de 200 œuvres, l’art contemporain dans sa relation à la culture visuelle et à la poétique de la moto. C’est aussi, par extension, la relation qu’entretient l’homme et la machine. Pour Paul Ardenne, commissaire de l’exposition et auteur de Moto, notre amour: «la moto est paradigmatique du rapport que l’homme peut établir avec la machine».

Trente huit artistes nous invitent à l’exploration de cultures parallèles et éveillent une nostalgie du XXe siècle, jusqu’à une vision toute contemporaine avec des œuvres inédites. Le travail d’Alain Bublex révèle son attirance pour la mécanique photographique et sa fascination pour la route et les déplacements. Il ne cesse de construire des villes et d’en défaire les usages. Elles ne constituent pas tant un idéal urbanistique qu’une base fictive pour une foule d’inventions. L’artiste investit ici les murs du hall du musée avec des stickers de prototypes de motos, et réalise une installation spécifique pour l’exposition intitulée Feet First, 2013.

Kevin Laisné interroge, quant à lui, la fonctionnalité de l’objet, sa matière, sa forme et son statut. Il cherche à casser sa fonction première en modifiant sa composition. Pour «Motopoétique», il présente une installation en diptyque, Chopper d’appartement. Ses œuvres mêlent l’esprit libre des «american choppers» et des machines de sport d’intérieur (ici un vélo d’appartement), et jouent sur le contraste existant dans la représentation de ces «choppers», entre mobilité et statisme, liberté et sédentarisation.

Jean-Baptiste Sauvage prend pour médium la ville et son tissu urbain. Les espaces publics deviennent son terrain de jeu. En détournant la signification initiale des objets, il nous invite à reconsidérer notre quotidien. Pour l’exposition, il a réalisé une peinture au sol représentant un fragment du circuit Paul Ricard reconstitué, sur lequel il expose sa propre moto. Cette œuvre, évoquant une peinture abstraite, s’accompagne d’une installation vidéo projetant les prises de vues des caméras fixées sur sa moto parcourant ce même circuit.

Brigitte Zieger procède à des arrêts sur image sur des événements de l’histoire contemporaine afin de mettre en doute notre culture visuelle, celle des médias, mais plus encore, de faire vaciller notre éducation du regard. Par ses dispositifs, l’artiste attire l’œil, le séduit pour ensuite lui donner à voir, au-delà de l’apparente beauté, les signes de toutes sortes de violence. Ce deuxième niveau de lecture interroge notre capacité à vivre dans la violence sans pour autant la voir. Elle présente ici une sculpture en résine polyester intitulée Le motard endormi.

«La culture moto est exhibitionniste et clandestine, chargée à ras la gueule de brutalité, de raffinement et de désir d’essence. La vie y pulse, y irradie. C’est cette culture, envisagée à travers les œuvres de 38 créateurs, que l’exposition «Motopoétique» se propose de mettre en lumière. D’une manière étendue. Par l’intermédiaire des arts plastiques, d’abord. La moto se prête volontiers à l’image, mais aussi à la performance, aux mises en scène de la «vie nue», cette existence que l’on mène sans filtre, sans filet, à l’approche sensible, le plus possible, de l’accomplissement de soi.»
Paul Ardenne

Avec les œuvres de: Conrad Bakker, Elisabetta Benassi, Janet Biggs, Tia-Calli Borlase, BP, Alain Bublblex, Benedetto Bufalino, Clayton Burkhart, Andrea Cera, Cristina da Silva & Olivier Mosset, Jeremy Deller & Alan Kane, Laurent Faulon, Chris Gilmour, Shaun Gladwell, Bernard Joisten, Ali Kazma, Kevin Laisné, Florent Lamouroux, Gonzalo Lebrija, Ange Leccia, Tuomo Manninen, Luc Mattenberger, Myriam Mechita, Maro Michalakakos, Charles Moody, Mélodie Mousset, Jean-Michel Pancin, Pierre & Gilles, Gérard Rancinan, Jean-Baptiste Sauvage, Lionel Scoccimaro, Julien Serve, Michaela Spiegel, Xavier Veilhan, Patrick Weidmann, Moo Chew Wong, Raphaël Zarka, Brigitte Zieger.

Commissariat
Paul Ardenne, Barbara Polla