Cette page a été un peu chahutées en passant de l’ancien au nouveau site, les corrections sont en cours.  
Non classé

Mémoire, mise en ordre, méditation

08 Jan - 19 Fév 2011
Vernissage le 08 Jan 2011

Aurélien Porte nous invite à la contemplation de ses œuvres — peintures et sculptures — dans un univers proche de celui de sa propre habitation, ou encore de son atelier.

Communiqué de presse   
Aurélien Porte
Mémoire, mise en ordre, méditation

J’ai beaucoup regardé ces derniers temps une peinture de Titien L’Allégorie de la prudence. Je lisais cette phrase: La Prudence, lisons-nous dans le «Repertorium morale» de Petrus Berchorius (Pierre Bersuire), l’une des plus populaires encyclopédies de la fin du Moyen Âge, «consiste dans la mémoire du passé, la mise en ordre du présent et la méditation du futur».

La galerie Lucile Corty présente «Mémoire, mise en ordre, méditation», seconde exposition personnelle d’Aurélien Porte dans ses murs. Dans une atmosphère loin du white cube, Aurélien Porte nous invite à la contemplation de ses œuvres dans un univers proche de celui de sa propre habitation, ou encore de son atelier. Ainsi des éléments constitutifs du carton d’invitation et lui étant familiers nous accueillent, présentés dans la vitrine de la galerie.

«Mémoire, mise en ordre, méditation» propose une combinaison de formes et de matériaux où les principaux axes de travail sont la peinture et les éléments propres à notre subsistance. Ainsi, …TreeEarthFire…, huile sur toile de grand format à la présence organique, nous invite à une lecture incantatoire, sorte d’hymne vibrant à la gloire de la nature. Une fois de plus avec Aurélien Porte la peinture est partout, et cela même lorsque d’autres techniques sont utilisées.

Ainsi de la façon dont ses sculptures en stéatite étaient peintes puis vernies, Tree Painting et Eclipse — dont l’ampoule est partiellement recouverte de peinture à l’huile, et le pourtour de l’applique dorée à la feuille d’or —, relèvent de la peinture.

Les œuvres présentées au premier étage de la galerie font référence aux sculptures précédemment évoquées. Constituées de multiple faces mi humaines mi animales et nommées par des titres digne de formules magique, les sculptures sont ici transposées dans des œuvres à l’aspect graphique nous invitant à la contemplation.

S’il s’agit bien de contemplation, une mise en alerte est également palpable dans les œuvres de l’artiste. Par le biais de la poésie, de l’allégorie, et l’utilisation des symboles, Aurélien Porte nous propose un cheminement conscient et inconscient, à la fois singulier et novateur.

critique

Mémoire, mise en ordre, méditation

AUTRES EVENEMENTS Non classé