Cette page a été un peu chahutées en passant de l’ancien au nouveau site, les corrections sont en cours.  
Non classé

Marie-France et Patricia Martin

15 Mai - 12 Juil 2003
Vernissage le 15 Mai 2003

Jumelles, les sœurs Martin interrogent le corps féminin à partir de leur gémellité. Photographies, vidéos, performances, bandes-son, textes pour rechercher un espace entre soi et l’autre, pour mener une quête du réel et du double.

Communiqué de presse
Marie-France, Patricia Martin
Marie-France et Patricia Martin

Supports et langages s’entrelacent dans l’œuvre des sœurs Martin, dans un flux de réflexions et de reflets autour du corps féminin investigué à partir de leur gémellité. Photographies, vidéos, performances, bandes-son, textiles, écritures participent à la recherche d’une espace entre soi et l’autre, dans lequel se joue la quête du réel et de son double.

La série de treize photographies intitulée An Unmade Sculpture et présentée à la galerie est issue d’une performance opérée sur les parois vitrées d’une sculpture de Dan Graham installée à Anvers avant d’être vandalisée et détruite quelques mois plus tard. Agissant comme des «nurse-nettoyeuses», les sœurs Martin questionnent l’attribution traditionnelle des rôles de la femme (ménagère, infirmière, assistante sociale…).
«L’inquiétante étrangeté» de leur origine gémellaire apparaît à travers la présence de l’une d’elle (l’autre photographiant) démultipliée sur les parois réfléchissantes. De plus, elles questionnent la validité de l’emplacement de la sculpture dans un contexte socio-culturel improbable.

La vidéo c’est COMME être a été tournée dans un cabinet de toilette exigu où un miroir à trois faces occupe l’entièreté d’une paroi. Deux femmes se blanchissent inlassablement le visage et les bras. Miment-elles des comédiennes entrant dans la peau de personnages identiques – clones/clowns?
Puisqu’il s’agit des artistes elles-mêmes, peut-être jouent-elles leur propre rôle pour la comédie de la vie… interrogations sur une identité vacillante. Qui est qui? Le phénomène gémellaire est appuyé par le dédoublement symétrique de leurs présences jouant subtilement avec leur apparition/disparition.

Motif chair est le titre d’une fresque qui sera réalisée sur les murs de la galerie comme un texte-image à partir de la vidéo C’est COMME être.

Partenariats
Cette exposition a reçu l’aide à la première exposition du Ministère de la Culture et de la Communication, Délégation aux arts plastiques (DAP).

critique

Marie-France et Patricia Martin

AUTRES EVENEMENTS Non classé