ART | EXPO

Marchand d’oubli

22 Sep - 04 Nov 2006

Dans son travail plastique, Bismuth part souvent d’un texte, l’associant avec des objets, des dessins, des photos, ou des vidéos, ou l’utilisant comme support pour une performance ou un court-métrage.

« Marchand d’oubli » de Julien Bismuth

L’œuvre de Julien Bismuth se situe entre la littérature et les arts plastiques. Il a publié plusieurs textes, dont une série de livres chez Devonian Press, maison d’édition qu’il a fondée avec Jean-Pascal Flavien en 2005.

Dans son travail plastique, Bismuth part souvent d’un texte, l’associant avec des objets, des dessins, des photos, ou des vidéos, ou l’utilisant comme support pour une performance ou un court-métrage. Ses oeuvres récentes peuvent ainsi être décrites comme des mises en scène d’éléments linguistiques et plastiques, souvent reliés par un élément narratif ou thématique. Ce dernier ne détermine pas les objets, images et textes de l’installation. C’est plutôt lui qui est déterminé par les éléments de la pièce, à travers les relations qui se tissent entre eux. En dehors de son travail artistique et littéraire, Julien Bismuth termine actuellement une thèse de doctorat en Littérature Comparée à l’Université de Princeton (États-Unis).

Article sur l’exposition
Nous vous incitons à lire l’article rédigé par Léa Bismuth sur cette exposition en cliquant sur le lien ci-dessous.

critique

Marchand d’oubli