ART | EXPO

Livres Uniks 3

26 Avr - 08 Juin 2019
Vernissage le 25 Avr 2019

L’exposition « Livres Uniks 3 » à l’espace Topographie de l’art, à Paris, met à l’honneur les livres d’artiste, ces œuvres uniques confectionnées à la main, souvent à partir de moyens rudimentaires. Sont réunies des réalisations de huit artistes contemporains : Lydie Arickx, Wolfgang Buchta, Aurélie Dubois, José Maria Gonzalez, Horst Haack, Agnès Lévy, Gianpaolo Pagni, Quentin et Jean-Luc Parant.

L’exposition « Livres Uniks 3 » à Topographie de l’art, à Paris, célèbre les livres d’artiste. Comme le souligne son titre, ces ouvrages, les « artists books » sont tous, avant leur publication, des œuvres uniques réalisées à la main et constituant un mode d’expression artistique à part entière. Un mode d’expression qui n’existe, nommé et défini, que depuis les années 1960, période de contre-culture propice à l’apparition, aux États-Unis, de ces œuvres uniques souvent volontairement créées avec des moyens rudimentaires.

« Livres Uniks 3 » : les livres d’artiste, des œuvres uniques

L’exposition réunit des livres d’artiste de neuf créateurs contemporains : Lydie Arickx, Wolfgang Buchta, Aurélie Dubois, José Maria Gonzalez, Horst Haack, Agnès Lévy, Gianpaolo Pagni, Quentin et Jean-Luc Parant. Des œuvres qui selon Horst Haack sont celles d’ « humains aux multiples talents, à l’esprit résolument autonome ». Réaliser un livre d’artiste ne requiert en effet pas seulement d’être dessinateur, peintre ou écrivain mais également l’inventeur, le fabricant et l’éditeur de son livre.

Des « livres uniks » de Susanne Nickel et Wolfgang Bucht…

Le livre d’artiste est un livre dont l’artiste est le seul maître : celui-ci en choisit
le sujet, mais aussi le format, la matière, le type de papier, le nombre de pages, la pagination, la maquette, les rapports entre image et texte, le titre, etc. Ainsi, Le livre unique de Susanne Nickel et Wolfgang Buchta intitulé Das Tun auf der Bühne est un leporello, c’est à dire un livre qui se déplie en accordéon. Il fait suite aux collaborations de Wolfgang Buchta avec Felix Waske, Turi Werkner et Roman Scheidl pour la réalisation d’autres leporellos. Ici, le livre, construit en dialogue à partir d’un texte de Reinhard Priessnitz, a d’abord était constitué de dessins et de collages, avant d’être exposé à la lumière sur une plaque d’impression et imprimé en noir sur une presse à main en trente exemplaires, reliés ensuite par Susanne Nickel et confectionné chacun en pièce unique par une technique mixte et du collage.

… à Lydie Arickx, Horst Haack et Aurélie Dubois

L’œuvre intitulée Gravité, réalisée par Lydie Arickx en 2017, mêle le livre et l’art de la performance. Les carnets de José Maria Gonzalez suivent sa création picturale depuis ses débuts. Mêlant dessins et notes, formes et mots, ils constituent aujourd’hui un vaste ensemble d’une grande liberté graphique. Chez Aurélie Dubois, avec le livre unique Conjucide, le livre d’artiste prend l’allure d’un cahier d’écolier, mais un cahier où sont allègrement déconstruits les rôles assignés, les apparences et toutes les règles liberticides, par d’habiles jeux de mots et de symboles.