PHOTO | EXPO

Lisa, Milton, Thomas et Ken

06 Mai - 07 Juin 2008
Vernissage le 06 Mai 2008

Robert Mapplethorpe pratiquait la photographie à la manière d’un sculpteur. L’équilibre des proportions et la pose de ses modèles masculins fait directement référence aux sculptures antiques et ses corps idéalisés. La sensualité et l’érotisme transpirent de ses photographies. La lumière caresse les corps, les muscles sont saillants et les grains de peau magnifiés.

Robert Mapplethorpe
Lisa, Milton, Thomas et Ken

La Galerie Thaddaeus Ropac a le plaisir de présenter une exposition de Robert Mapplethorpe qui réunira les portraits de quatre de ses modèles les plus importants, Lisa Lyon, Milton Moore, Thomas et Ken Moody. L’œuvre de l’artiste américain est connue dans le monde entier à travers ses images iconiques de nus en noir et blanc, de fleurs et de portraits de célébrités et d’amis.

Lisa Lyon, qui a remporté le titre lors du premier championnat mondial de bodybuilding féminin en 1979, était le modèle féminin le plus photographié par Mapplethorpe. De leur collaboration naîtra un ouvrage de référence, « Lady: Lisa Lyon » (1983). Au travers de cette fameuse série, Mapplethorpe crée non seulement des images du corps humain formellement belles, mais met également en question le rôle des genres ainsi que les stéréotypes féminins des années 80. Le film de cinq minutes, « Lady » (1984) de Mapplethorpe, dans lequel on voit Lisa Lyon traversant un manoir gothique, prenant des multiples poses, est lui aussi représentatif de l’esthétique de cette époque.
La photographie la représentant arborant le drapeau américain, une des œuvres phares de l’exposition, a été conçue par Jean-Charles de Castelbajac. Il offre à travers cette mise en scène sa vision d’une des icônes de la culture américaine.

Mapplethorpe était fasciné par la beauté plastique du corps humain et a pris des photographies célèbres des trois modèles masculins, Milton Moore, Thomas et Ken Moody, réminiscences de la sculpture classique de l’Antiquité (sujet de l’exposition « Robert Mapplethorpe and The Classical Tradition », organisée conjointement par la Fondation Guggenheim de New York et le musée de l’Hermitage à St. Pétersebourg). A travers leurs poses, Thomas et Ken Moody évoquent l’Eros présent dans l’art maniériste du XVIème siècle, soulignant contours, tons, obscurité et luminosité, les rendant à la fois précises et érotiques.

critique

Lisa, Milton, Thomas & Ken