LIVRES | ESSAI

Le saut dans le vide

Simple et passionnant, le dialogue entre Catherine Grenier et l’inclassable Maurizio Cattelan nous parle de l’exigeant «métier d’artiste». L’artiste italien évoque également ses souvenirs, ses doutes, son enfance, ses choix artistiques et ses décisions toujours motivés par un désir d’autonomie et de liberté.

Information

Catherine Grenier, Maurizio Cattelan
Le saut dans le vide

Des chevaux suspendus dans le vide, le pape Jean Paul II abattu par un météorite, un colossal doigt d’honneur sur la place de la Bourse à Milan, des enfants pendus, une équipe de football de sans-papiers, un galeriste transformé en lapin séducteur, des autoportraits ironiques: ses œuvres surprennent, choquent, divisent. Mais qui est vraiment Maurizio Cattelan?

Pour la première fois, l’artiste italien qui vit à New York se livre au cours d’une série d’entretiens avec Catherine Grenier. Il évoque avec sincérité et distance ses souvenirs, ses doutes, les moments de solitude, l’exil, les hasards, les audaces. De l’enfance à Padoue marquée par la maladie de sa mère à l’adolescence où il trouve un emploi à la morgue, avant de découvrir le monde de la création, on suit Maurizio Cattelan dans les grandes étapes de sa vie et de sa carrière qui en feront un des plus importants artistes de la scène mondiale contemporaine, avec un ensemble de choix et de décisions toujours motivé par le désir d’autonomie et de liberté.

Ce livre constitue un témoignage rare et précieux, souvent touchant. Il paraît à l’occasion de la première grande rétrospective acceptée par l’artiste, au musée Guggenheim de New York, où plus de cent œuvres sont suspendues… dans le vide.

SOMMAIRE

— Le prix de la liberté
— De Forli à New York
— Dépasser la peur
— Renommer le monde
— Un voyage solitaire
— Changer de rôle
— Une façon d’être