ART | EXPO

Le Corps comme sculpture : Vito Acconci

02 Fév - 28 Fév 2010
Vernissage le 02 Fév 2010

Le musée Rodin initie un cycle de présentation sur trois ans consacré à la vidéo d’artistes qui dans les années 1960-1970 ont mis le rapport au corps au centre de leur pratique artistique. Vito Acconci a réalisé, au début des années 1970, une série de vidéos dans lesquelles il filme son propre corps : qu’il se batte contre son ombre ou qu’il se caresse le ventre avec un cafard, Vito Acconci repousse les limites de la perception du corps.

Communiqué de presse
Vito Acconci
Le Corps comme sculpture : vidéo-performances

Présentation réalisée à partir de la collection Nouveaux Médias, Musée national d’art moderne / Centre de création industrielle, Centre Pompidou.
Dans le cadre de sa programmation d’art contemporain, le musée Rodin initie, en collaboration avec le Centre Pompidou, un cycle de présentation sur trois ans consacré à la vidéo d’artistes qui, dans les années 1960-1970, ont mis le rapport au corps au centre de leur pratique artistique, notamment à travers la
performance.

La première session se tiendra à l’hôtel Biron du 5 janvier au 28 mars 2010 : seront présentées tour à tour quatre oeuvres filmées d’un artiste dont la démarche est fondatrice de l’« art contemporain historique ».

Du 2 au 28 février : Vito Acconci

Dans une volonté d’exploration de l’espace, du temps ou encore des réseaux sociaux et culturels, cet artiste américain a réalisé, au début des années 1970, une série de vidéos dans lesquelles il filme son propre corps : qu’il se batte contre son ombre ou son reflet, qu’il imite les actions simples d’autrui, ou qu’il se caresse le ventre avec un cafard, Vito Acconci repousse les limites de la perception du corps.

critique

Le Corps comme sculpture : Vito Acconci