ART | EXPO

La Villa Arpel de Jacques Tati

10 Avr - 31 Mai 2009
Vernissage le 10 Avr 2009

En écho à l’exposition Tati à la Cinémathèque française, la Villa Arpel s’installe au Centquatre, tout droit sortie du film Mon Oncle. Jardin rose, cuisine robotisée et canapé haricot… Rien ne manque ! De quoi assouvir les Tatiphiles, les amateurs de design vintage et d’excentricités en tout genre…

Jacques Tati
La Villa Arpel

A une époque où triomphent les arts ménagers et le confort moderne, où l’on assiste aux débuts de la domotique, Jacques Tati a imaginé, inventé, avec son complice Lagrange, l’inoubliable Villa Arpel très vite devenue mythique.
Décor du film Mon Oncle, elle fut montée en 1956 aux Studios de La Victorine, près de Nice. Le décor fut détruit à la fin du tournage. La Villa fut remontée pour la première fois à l’échelle réelle au salon Futur intérieur en Janvier 2007 pour un public restreint d’amateurs de design.

La voilà au Cent quatre, posée dans la Halle Curial, grandeur nature et accessoirisée, éclairée comme au cinéma ! Passé le jardin rectiligne rose et bleu, façon Villa Noailles, son plan d’eau et ses nénuphars de plastique, son poisson fontaine qui crache, ses poiriers en espalier, son garage et la Chevrolet bel Air 1956 de Monsieur Arpel, on découvrira la cuisine robotisée, high tech, immaculée de Madame, la chambre très fonctionnelle du petit Gérard qui s’y ennuie, le vaste salon et son canapé haricot, le vase Dubroc, les baies vitrées et les fauteuils coquetiers du couple… On croirait entendre Madame Arpel : « C’est si pratique. Tout communique ! ».

Et pour les amoureux de Tati, vivez d’autres expériences déroutantes et colorée avec le « Tati Trip à Paris » : un circuit de huit lieux pour faire durer le plaisir !

critique

La Villa Arpel de Jacques Tati