ART | EXPO

La Force de l’art 02 – Les lieux

24 Avr - 01 Juin 2009
Vernissage le 24 Avr 2009

La Force de l’art 02 déploie l’ensemble des oeuvres choisies pour l’occasion sur différents lieux parisiens : le Grand Palais, la Tour Eiffel, le Palais de la découverte, le Musée Grévin, l’Eglise Saint-Eustache et le Musée du Louvre.

Grand Palais, Tour Eiffel, Palais de la découverte, Musée Grévin, Eglise Saint-Eustache et Musée du Louvre
La Force de l’Art 02 – Les lieux

Le Grand Palais
Récemment rénové, le Grand Palais est un lieu historique à Paris et dans le monde. Conçu pour l’exposition universelle de 1900, il est doté d’une architecture aux dimensions monumentales. Son immense verrière s’élève à 45 mètres de hauteur sous le dôme et sa nef se déploie sur plus de 200 mètres au sol, couvrant une superficie de 13 500 m² d’un seul tenant. Le Grand Palais accueille de nombreuses manifestations culturelles d’envergure et, en particulier, diverses manifestations d’art contemporain (Monumenta, la Fiac,  etc.). Pour La Force de l’Art 02, la Nef abrite les Résidents et les Invités.

La Tour Eiffel
D’une hauteur de 324 mètres pour un poids de 10 100 tonnes, la Tour Eiffel fut construite pour l’Exposition Universelle de 1889. A la fois prouesse technique et emblème de modernité, la « Grande Dame de fer » est devenue  légendaire, représentant l’image de Paris à l’international. Elle est aujourd’hui un des lieux les plus visités au monde. C’est  le scintillement de ce monument symbolique universel que Bertrand Lavier dérèglera pour La Force de l’Art 02.

Le Palais de la découverte
Fondé par Jean Perrin en 1937 lors de l’Exposition internationale « Arts et Techniques dans la Vie moderne », le Palais de la découverte s’est vu attribuer l’aile ouest du Grand Palais. Bien qu’il ne devait être qu’éphémère, son succès l’ancra dans le patrimoine parisien. Il a pour vocation de mettre la science à la portée de tous les publics et de susciter la curiosité, l’esprit d’éveil, l’esprit critique, c’est donc tout naturellement qu’il s’apprête à accueillir une installation d’Annette Messager, qui fera voler les planètes.

Le Musée Grévin
Imaginé par Arthur Meyer, c’est Alfred Grévin et ses statues de cire qui lui donneront vie en 1882. Son succès incontestable en fait un temple élevé à la gloire de l’Histoire, de l’étrange, du spectaculaire et du sensationnel. Lieu mythique de l’illusion, le Musée Grévin offre au public l’incroyable opportunité de « toucher des yeux » les grands personnages qui ont fait l’Histoire, ou les célébrités qui font l’actualité. C’est Orlan qui sera la première artiste contemporaine à entrer à Grévin par l’intermédiaire de l’une de ses oeuvres pendant toute la durée de la manifestation.

L’Eglise Saint-Eustache
Située au cœur de Paris, l’Eglise Saint-Eustache, construite en 1532, est un joyau gothique qui fut apprécié par les grands noms qui ont fait l’histoire de la France : Louis XIV, Richelieu, Molière ou Mirabeau pour ne citer qu’eux. A la fois attachée à la vie spirituelle, à la solidarité et à la culture, elle s’est associée à la Nuit Blanche, au Festival d’automne de Paris, ainsi qu’à la manifestation La Force de l’Art 02. C’est à Saint-Eustache que Pierre et Gilles créeront leur première Vierge à l’Enfant, pour l’une de ses grandes chapelles latérales.

Le Musée du Louvre
Œuvre magistrale des rois de France, le Palais du Louvre est devenu peu à peu le mythique Musée du Louvre, qui est aujourd’hui l’un des plus importants et des plus visités musées du monde. Il incarne, depuis sa création, une vision universaliste du musée et s’ouvre résolument à l’art contemporain en entretenant l’essentiel dialogue entre génies du passé et artistes d’aujourd’hui. C’est en son sein que Gérard Collin Thiébaut présentera ses Transcriptions, des oeuvres puzzles en lien avec les plus célèbres peinture de la collection du musée.