ART | EXPO

Kréyol Factory

07 Avr - 05 Juil 2009
Vernissage le 07 Avr 2009

Les oeuvres de quelques 60 artistes contemporains rassemblées ici questionnent du point de vue de l’imaginaire collectif et des identités, ce qui est commun et spécifique à des espaces qui ont été peuplés par la traite, l’esclavage, l’engagisme et qui ont connu diverses modalités de colonisation.

Communiqué de presse
Belkis Ramirez, Lyle Ashton Harris, Claudine Doury, Jack Beng – Thi, Fluoman (dit Antoine Tricon), Patrick Cariou, Patrick Vilaire, André Pierre, Prince Jeanjo, Phyllis Galembo, Louis Juste, Leah Gordon, Mario Benjamin et Eugène André, Jean-Herard Celeur, Frantz-Jacques dit Guyodo, Sokari Douglas Camp, Bruno Peinado, Philippe Thomarel, Fred Wilson, Jean-Ulrick Desert, Michel Vanden Eeckhoudt, Frantz Zéphirin, Jane Evelyn Atwood, Polibio Díaz, Jorge Pineda, Thierry Fontaine…
Kréyol Factory

… Jean-Luc de Laguarigue, Daniel Goudrouffe, Nicolas Nabajoth, Jean-Yves Adelo, Jean-François Boclé, Pierrot Men, Yo-Yo Gonthier, Renee Cox, Miguel Luciano, Pepón Osorio, Marina Gutiérrez, Jennifer Allora & Guillermo Calzadilla, Alex Burke, Valérie John, Bruno Pédurand, Sentier, Wendy Nanan, Thierry Fontaine, Marcel Pinas, André Robèr, Wilhiam Zitte, Pierrot Men, Thierry Tian-Sio-Po, Limber Vilorio, Patrice Cujo, Ernest Breleur et Tony Capellan

« Kréyol Factory », exposition d’art contemporain, dédiée à la mémoire d’Aimé Césaire et installée sur 2800 m2 dans la Grande Halle, rassemble les créations de 60 artistes originaires des Caraïbes et du monde indo-océanique mais aussi, pour certains, d’Afrique ou encore des États-Unis, (soit 85 oeuvres d’arts plastiques et installations, 250 photographies et 9 espaces documentaires).

Son propos est de questionner du point de vue de l’imaginaire collectif et des identités, ce qui est commun et spécifique à des espaces qui ont été peuplés par la traite, l’esclavage, l’engagisme et qui ont connu diverses modalités de colonisation. Martinique, Guadeloupe, Guyane mais aussi Jamaïque, Porto Rico, Haïti, République Dominicaine – côté atlantique – La Réunion, Maurice – côté Océan Indien – ont été pris comme lieux d’exploration privilégiés, « Kréyol Factory » par son approche thématique, n’ambitionnant aucune exhaustivité géographique.

Un parcours en 7 séquences
La pensée de Stuart Hall, sociologue britannique d’origine jamaïcaine à l’origine des « cultural studies », a apporté les fondements théoriques nécessaires à cette approche. Il lui a été emprunté notamment ses analyses des « trois présences » – présence africaine, présence européenne, présence américaine – constitutives de l’identité afro-caribéenne, Stuart Hall étant lui-même redevable à Aimé Césaire et à Léopold Sédar Senghor de cette métaphore. « Traversées », « Le trouble des genres », « L’Afrique communauté imaginée », « Noir comment ? », « Des îles sous influences », « Les Nouveaux Mondes », « Chez soi – de loin », les intitulés des sept séquences constituant le parcours, témoignent des intentions de « Kréyol Factory » : donner à voir et à sentir les complexités d’un questionnement identitaire liées à l’histoire, à des processus de créolisations et aujourd’hui aux effets de la mondialisation.

Une diversité artistique, des identités multiples
Les artistes de « Kréyol Factory » sont tous des artistes contemporains, pour certains de la jeune génération, dont l’oeuvre est directement liée à ces préoccupations. Leur travail comme le définissait Michel Foucault, correspond « à la forme plastique générale de notre temps ».

C’est ainsi que « Kréyol Factory » permet de découvrir de nombreuses installations ; certaines faites d’accumulation, de transformation et de recomposition d’objets ou d’images faisant de leurs créateurs de véritables « archéologues / arkréyologues » des temps modernes.

D’autres oeuvres, empruntant à des techniques aussi variées que l’huile sur toile, la photographie, la vidéographie, la sculpture, procèdent d’un registre autre ; celui du détournement / retournement d’images, de codes, de signes religieux ou publicitaires et donc de sens, réalisé sur le mode de l’humour, de la causticité, ou encore de la provocation.

Des ensembles photographiques, de caractère plus documentaire, viennent ajouter l’effet de réel nécessaire à la compréhension du parcours. Avec « Kréyol Factory », le Parc de la Villette a voulu mettre l’accent sur cette diversité artistique qui témoigne une fois encore que les artistes, d’où qu’ils soient et où qu’ils se trouvent, ont des choses à dire sur leurs mondes qui sont aussi les nôtres.

Evénéments
— Visite guidée
Le samedi à 15h
Tout public à partir de 12 ans (durée 1h30)
À travers le regard des artistes – plasticiens, photographes, documentaristes – la visite dessinera les contours des identités créoles.
Tarif 10 € – Tarif réduit 7 €

— Visite contée
Le dimanche à 11h
Tout public à partir de 6 ans (durée 1h)
Une déambulation avec un conteur dans les espaces de l’exposition en suivant le fil des dires et des histoires créoles…
Tarif unique 10 €

— Ateliers pour enfants
Les chansons de Mimi pour les 3/8 ans (durée 1h30)
An han ! Nou pa bezwen kriye (Ah, ah ! ll ne faut pas pleurer)
Mwen pral chante you byen joli womans ! (Je vais t’chanter de bien jolies romances)
Chansons pour rire et pour pleurer, s’endormir et rêver, se déguiser et s’amuser, chansons pour le chemin de l’école, chansons pour ne pas avoir peur, chansons de pluie et de beau temps, pour raconter l’histoire des îles, bercer son petit enfant et l’emmener en voyage d’île en île en passant par celle de Mimi. L’atelier comprend un passage dans l’exposition.

Objets trouvés
Ateliers en alternance les mercredis à 16h30 et les dimanches à 11h à partir du 15 avril
Pour les 5/12 ans (durée 1h30)
Un atelier conte inspiré par la mer, qui, au gré des marées, nous livre des objets. Qu’il soit coquillage, canette, peigne, poupée ou
noix de coco, chaque objet est le début d’une histoire…
Les enfants fabriquent un « conte de poche » qu’ils pourront dire à leur tour. L’atelier comprend un passage dans l’exposition.

Les ateliers Objets trouvés et Les chansons de Mimi ont été créés en collaboration avec Mimi Barthélémy
Tarifs ateliers enfants 7 € – Carte Villette 5 €

— Atelier pour adultes
Les dimanches 14 juin, 12 et 19 juillet (dates sous réserve de modifications)
« Manger créole ». Atelier de cuisine réalisé avec des plantes cultivées dans les Jardins Passagers
Tarif 10 € – Carte Villette 7 €

Autour de l’exposition
Mizik Factory
— Week-ends musicaux
10-12 avril, 15-17 mai, 5-7 juin. Grande Halle (Nef)
3 week-ends de concerts pour découvrir les musiques créoles, explorer la richesse de leurs rythmes et offrir de grands moments de partage et de fête.

Avec Valery Louri, Soft, Malavoi, Ti Kabzi, Tabou Combo, Neg’ Marrons, Jamadom, Blacko, Mo’ Kalamity, Thurgot Theodat, Xiomara Fortuna, RAM, Azzor, Salem Tradition, Baster, K’Koustik, Danyel Waro et en partenariat avec le Garance Reggae Festival Bob Andy, Ken Boothe, Queen Omega, Don Carlos, Barrington Levy…

Programme sous réserve de modifications
Tarifs de 15 à 25 €

— Vendredi 17 avril à 19h. Grande Halle (Nef)
Hommage à Aimé Césaire. « Cahier d’un retour au pays natal ». Jacques Martial. Gratuit

— Les 8, 9 et 10 mai. Grande Halle (Salle Boris Vian). « Femmes de la liberté »

— 8 et 9 mai : « Kréyol Ciné ». Figures sociales, figures de femmes, paroles d’auteures en présence des réalisatrices Marie Binet, Camille Mauduech, Christiane Succab-Goldman, Euzhan Palcy.

— 10 mai : ce jour de commémoration nationale de l’abolition de l’esclavage réunira des écrivain(e)s et poètes inscrits dans l’histoire des luttes pour les libertés et les droits des femmes.

En présence de Maryse Condé, Marie-Claude Tjibaou et Christiane Taubira. Concert de Wooly Saint-Louis Jean. Gratuit

Publication
Catalogue de l’exposition « Kréyol Factory »
Éditions Gallimard, 192 pages – 25 €. En vente dans l’exposition et en librairie

Informations pratiques
Exposition du 7 avril au 5 juillet. Grand Halle de la Villette
Mardi-Jeudi. 14h-22h / Vendredi-Dimanche.11h-19h.
(fermeture des caisses 1/2 heure avant la fin de l’exposition)

Info/résa
01 40 03 75 75 – www.kreyolfactory.com – www.villette.com