ART | EXPO

Is Resistance Useless?

02 Fév - 31 Mar 2012
Vernissage le 02 Fév 2012

Difficile d’approcher les oeuvres de Varda Caivano et du duo Marie Cool-Fabio Balducci de manière exhaustive. Leur travail respectif, abstrait, est en effet d’une belle opacité. Malgré cela, les images fixes et mobiles qu'ils proposent, situées véritablement hors langage, semblent lutter contre la pétrification.

Varda Caivano, Marie Cool, Fabio Balducci
Is Resistance Useless ?

Résistance
Quelle est la place accordée à la vie intérieure aujourd’hui? Le rapport entre une société répressive et la fuite mélancolique mérite toujours d’être examiné. Mais c’est l’acedia radicale, celle des textes monastiques du Moyen Âge, répondant à une incroyable oppression, qui nous intéresse. Se préférer soi-même à la nation et à l’État, être davantage qu’une simple cellule dans le corps collectif: la mélancolie aura toujours la fonction essentielle de contre-pouvoir.

Action
Une pétroleuse. Voici comment l’on peut se figurer le rôle de Marie Cool au sein du duo Marie Cool-Fabio Balducci. Une femme d’action, littéralement. Une incendiaire. Si l’on peut évoquer la délicatesse, le soin avec lequel Marie Cool s’empare des objets et les manipule, il ne serait pas juste de manquer la violence contenue de ses gestes. Contre le discours et la virtuosité, Marie Cool se place du côté du travailleur, de l’agissant, du résistant.

Main
Cinq rameaux osseux. Elles se serrent étroitement pour former un bloc compact, un vrai rocher d’os.

Erotisme et rituel
Le corps de Marie Cool épouse les objets manipulés: le fil, les crayons, les mouchoirs en papier repliés, la feuille. Ces procédés très simples, présentés sous forme de films courts, sont les manifestations d’un système que l’on pourrait qualifier d’érotique: le corps ne forme plus qu’un avec les objets. Les séries de gestes renouvelés jusqu’à en devenir hypnotiques expriment une volonté de continuité (le cœur de la relation érotique selon Georges Bataille): la dissolution des relations sociales et des êtres constitués pour ne former plus qu’une boucle continue, agissant comme un mantra par lequel nous touchons à l’infini et au sacré.

Arte Povera
La pauvreté doit être entendue comme une simplicité franciscaine (Luciano Fabro).

Poésie
La poésie comme expression d’une continuité désirée est à l’œuvre dans les peintures de Varda Caivano, lesquelles recèlent bien des mystères. Son travail est de l’ordre des cultes à mystères orphiques, dans lesquels l’initiation mène à une clairvoyance toujours plus grande, peut-être celle du poète «voyant» rimbaldien.

Forme
Il existe peut-être des œuvres qui se suffisent à elles-mêmes, qui n’ont pas besoin d’être racontées et qui pourtant portent une pensée politique. Elles sont monolithiques, non narratives, et c’est l’incapacité de les traduire en discours qui en font le meilleur instrument politique, l’expression de la liberté la plus absolue. C’est la capacité des travaux de Varda Caivano et de Marie Cool-Fabio Balducci à être exactement eux-mêmes en-dehors de toute conception sociale de l’art ou de l’artiste. Leurs oeuvres constituent donc de nouveaux mondes, sans programme. Des choix radicaux qui semblent s’exempter de toute volonté de communiquer autrement que par une forme qui s’impose à nous.

 

critique

Is Resistance Useless?