DESIGN | OUVERTURE

Moustache Store. Ouverture

06 Sep - 31 Déc 2019
Vernissage le 06 Sep 2019

En 2009 naissait une nouvelle maison d'édition de design : Moustache. Dix ans plus tard, le bébé a grandi et fait partie des incontournables. Pour fêter son anniversaire, Moustache a ouvert sa première boutique/galerie ; un Moustache Store conçu avec En Bande Organisée et Julien Dufresne architecte.

Maison d’édition française de design contemporain, Moustache fête ses dix ans en 2019. Une belle histoire initiée par Stéphane Arriubergé et Massimiliano Iorio, qui prend aujourd’hui les traits de l’ouverture du premier Moustache Store, à Paris. Un lieu notamment dédié au mobilier et objets édités par Moustache. François Azambourg, Big-Game, Pierre Brichet & Caroline Ziegler, Sébastien Cordoléani, Jean-Baptiste Fastrez, Benjamin Graindorge, Constance Guisset, Bertjan Pot, Dylan Martorell, Ionna Vautrin, Inga Sempé… Autant de (jeunes) designers déjà bien implantés dans le paysage du design, français comme international. François Azambourg, Pierre Brichet & Caroline Ziegler Constance Guisset et Inga Sempé faisaient d’ailleurs partie des cent designers du FD100 2019. Marque reflétant une French Touch cosmopolite, Moustache s’est taillé une ligne éditoriale oscillant entre simplicité et formes ludiques. Tout en défendant l’idée d’un design responsable et durable, à forte valeur culturelle. Plutôt qu’un design jetable, soumis à la volatilité des modes.

L’éditeur de design Moustache fête ses 10 ans et ouvre son premier Moustache Store

Éditant actuellement une trentaine de studios contemporains, Moustache a notamment fait ses débuts, remarqués, avec la chaise Bold (2009), du studio lausannois Big-Game. Soit une chaise en tubulure ample et textile, de couleur unie et forte, créée pour Moustache par les trois designers Elric Petit, Grégoire Jeanmonod et Augustin Scott de Martinville. Clin d’œil ludique aux chaises Cantilever du Bauhaus des années 1920 (Marcel Breuer, Mart Stam, Mies Van der Rohe…), Bold ressemble à un gros jouet. Une pièce sans ces angles sournois contre lesquels viennent souvent se heurter les fronts d’enfants. La technique du porte-à-faux (‘cantilever’ en anglais, qui donne aussi son nom à des types de ponts suspendus) est ici rembourrée de mousse polyuréthane. Pour des tubes amples, enveloppés dans une housse textile amovible et lavable, pouvant se décliner en rouge, bleu, vert, noir, blanc… Un peu comme un gros trombone géant.

Une boutique/galerie réalisée avec En Bande Organisée et Julien Dufresne architecte

Lieu voué à présenter les objets de la collection Moustache, le magasin parisien sera aussi, potentiellement, un espace d’expositions temporaires. Situé entre la place de la République et le quai de Valmy, il proposera également des pièces de designers proches de la maison. Ainsi que des pièces rares, des trois dernières décennies. À mi-chemin entre showroom, galerie de design contemporain et cabinet de collectionneur éclairé, Moustache inaugure ainsi une nouvelle aventure. La scénographie a été confiée aux studios En Bande Organisée et Julien Dufresne architecte. Pour un espace à la fois minimaliste et ludique, en adéquation avec l’enseigne. Boutique jouant sur les dénivelés, un système de rails, façon roller coaster (montagnes russes), y permet la circulation de pièces, panneaux et échelles. Tandis que des strates de podiums sculptent l’espace en volumes. Le blanc est de rigueur, mais la monotonie du White Cube est chahutée par des jeux de profondeurs imbriquées.

Nouveau lieu, pièces iconiques et/ou récentes… Une belle occasion d’embrasser la patte unique, spatialisée, de Moustache. Un éditeur de design contemporain qui, en dix ans, aura su se rendre incontournable.