ART | EXPO

Extase de Sainte-Machine

16 Nov - 17 Nov 2010
Vernissage le 16 Nov 2010

Après une résidence d’un an à la Ménagerie de verre, le metteur en scène Thomas Ferrand présente Extase de Sainte-Machine, une pièce chorégraphique où l’inconscient est sensé faire évènement.

Thomas Ferrand
Extase de Sainte-Machine

Horaire: 20h30

— Durée: 60 minutes
— Metteur en scène: Thomas Ferrand
— Avec: Alex Beaupain, Robert Bonamy et Virginie Vaillant (distribution en cours)
— Techniques / participation artistique: Melchior Delaunay
— Avec la participation de: Jean-Baptiste Julien et cntrdrchrchdsndsgntdsns

«Et de quoi ça parle ?
Je ne sais pas. Ils n’ont rien mis dans le dossier de presse.»

Repères biographiques:
Thomas Ferrand a créé Zarathoustralala (2003), puis Idiot cherche village (2008) au CDN de Normandie d’après des entretiens qu’il a mené avec Bernard Stiegler, et a réalisé, entre autres, plusieurs installations performatives dont Un Hamlet de moins (2008) au CDN de Gennevilliers, FRENCE au Lieu Unique, Show? et Almost à la Ménagerie de Verre où il est résident en 2010.

Avec Bernardo Montet il créé Switch me off (2009) au Théâtre national de Chaillot. Il est assistant d’Eric Lacascade sur Les Barbares au festival d’Avignon 2006 dans la Cour d’honneur du Palais des papes. Il est également artiste associé au CCN de Tours. Il créera en mars 2011 au festival Danse d’ailleurs du CCN de Basse-Normandie Je fais toujours confiance à l’inquiétude et à l’instabilité parce qu’elles sont signes de vie.

Il est également collaborateur pour différentes revues et a fondé la revue mrmr qui a publié 10 numéros entre 2003 et 2008, en offrant des cartes blanches à Thomas Hirschhorn, ou des textes inédits de Didier-Georges Gabily ou Jacques Ralite. Passionné par l’histoire et la culture coréenne, Thomas Ferrand écrit des romans de sciences fictions qu’il brûle systématiquement et enseigne la cuisine crudivore végétalienne.

critique

Extase de Sainte-Machine