ART | EXPO

Eulogies to One and Another

28 Fév - 22 Avr 2006
Vernissage le 25 Fév 2006

Dans cette exposition à la galerie, Andrea Bowers présente une série de dessins basés sur des textes relatant la mort d’une jeune activiste de 28 ans, Marla Ruzicka et de son guide irakien Faiz Ali Salim, dans l’explosion d’une voiture piégée en Irak en avril 2005.

Marla Ruzicka était la fondatrice de l’organisation CIVIC (Campagne pour les victimes civiles dans les conflits), qui a travaillé au décompte des victimes civiles dans les conflits en Afghanistan et en Irak et qui tentait d’obtenir de l’argent du gouvernement américain pour leurs familles.
Andrea Bowers a utilisée des éloges funèbres aux victimes trouvés sur internet qui réunissent les hommages de journalistes, de politiciens, de militaires, d’historiens de guerre, d’iraquiens, et d’employés d’organisations non gouvernementales.

Créés dans l’esprit de négatifs photographiques, les textes demeurent blancs tandis que l’espace en négatif a été méticuleusement ombragé au crayon. Dans le premier ensemble de dessins, les éloges ont été agrandis et reproduits dans leur intégralité avec le texte et les images. Le deuxième ensemble de dessins est une reproduction du premier où seuls les passages faisant référence à Faiz Ali Salim apparaissent. A travers ce processus de publication une sorte de hiérarchie dans les privilèges se révèle.

Cette esthétisation de la forme ordinaire d’un document internet montre la préoccupation de l’artiste pour la temporalité particulière et la nature éphémère de l’information sur le web.

«Mon travail est alimenté par la peur de l’amnésie de l’histoire», ainsi les projets d’Andrea Bowers sont souvent le résultat d’une recherche intensive et très documentée sur des moments négligés ou oubliés de l’histoire récente. Elle s’intéresse au comportement humain et à l’action publique, souvent politique par nature, mais aussi aux stratégies de protestation et de résistance.

Article sur l’exposition
Nous vous incitons à lire l’article rédigé par Astrid Desmousseaux sur cette exposition en cliquant sur le lien ci-dessous.

critique

Eulogies to One and Another