ART | EXPO

Posturale attitude

16 Mai - 30 Juin 2007

Par un effet de surface et de miroir, Emmanuelle Villard projette une image déformée de l’industrie du spectacle. Ses toiles ont plus avoir avec le grotesque qu’avec l’expressionnisme abstrait.

Emmanuelle Villard
Posturale attitude

La peinture d’Emmanuelle Villard est assez «on the road». C’est une peinture hors-champ, mouvante et mouvementée. À tel point que, l’errance, l’artiste en a fait son mode de travail et son esthétique : la peinture ne tient à rien, elle s’égoutte sur la toile, déborde, instable et gluante, elle excède vite les bords du cadre. Culture de l’excès vraiment too much, mais pas très grave non plus. Pas tourmentée ni violentée, la peinture feint juste ici de rater sa cible, comme une midinette fait mine de laisser tomber un truc pour laisser le charme agir. Genre, Oops, i did it again…

Pas question en effet de matiérisme viril, mais pas question non plus de virer béat et de tomber dans le panneau d’une peinture Britney Spears, que d’autres appelleraient savoir-faire féminin. Par un effet de surface et de miroir, Emmanuelle Villard projette une image déformée, surconcentrée, de l’industrie du spectacle. Ses toiles ont plus avoir avec le grotesque qu’avec l’expressionisme abstrait. Même leur taille, souvent ramassée, les apparente à des petites caricatures cruelles des univers pailletés et saturés de couleurs. Du coup, il faut plutôt draguer du côté du Camp, cette esthétique du mauvais goût cultivé jusqu’à plus soif par toutes les scènes gay-punk new-yorkaises et londoniennes dans les années 60. À la fois une parodie du spectacle et son hypertrophie, à la fois un raccolage actif et une grande claque bien sonore à la face des modérés de tous poils.

Extrait du texte de Judicaël Lavrador, «Oops, I did it again…» , in catalogue Emmanuelle Villard, 2005.
Ed. galerie de multiples, Paris. Co-édition : Le crédac, Centre d’art d’Ivry et La Criée centre d’art contemporain, Rennes.

Article sur l’exposition
Nous vous incitons à lire l’article rédigé par ——— sur cette exposition en cliquant sur le lien ci-dessous.

critique

Posturale attitude