PHOTO | EXPO

Double je : Pierre et Gilles 1976-2007

26 Juin - 23 Sep 2007

Cette exposition rétrospective célèbre les 30 années de collaboration de Pierre et Gilles, avec plus de 120 œuvres, dont beaucoup de créations de ces dix dernières années et, pour la première fois, l’ensemble de leurs autoportraits.

Pierre et Gilles

Double je : Pierre et Gilles 1976-2007

Cette exposition rétrospective célébrera les 30 années de collaboration de Pierre et Gilles, avec plus de 120 œuvres, dont beaucoup de créations de ces dix dernières années et, pour la première fois, l’ensemble de leurs autoportraits. Le style Pierre et Gilles a connu le succès dès le début de leur collaboration, dès 1976, date de leur rencontre et début de leur collaboration. Leurs photographies rehaussées de peinture (ce sont des œuvres uniques) ont imposé cette iconographie singulière qui s’inspire des images pop, mythologiques, féeriques, burlesques, religieuses ou érotiques. Autant de thèmes abordés par leur travail, autour desquels cette exposition est construite.

Leur esthétique originale trouve sa source tant dans l’histoire de l’art (le baroque, le XIXe siècle…) que dans la culture populaire et l’imagerie contemporaine. Leurs sources d’inspiration sont multiples : les voyages, la musique et les variétés, le cinéma et la télévision, le monde de l’enfance, l’art religieux d’ici ou d’ailleurs, les mythologies, les images d’actualité… Les deux artistes explorent ces thèmes qui s’inscrivent dans l’imaginaire collectif de façon récurrente au fil des années et réinventent des images sans frontières ni tabous.

Pierre et Gilles réalisent essentiellement des portraits et autoportraits qu’ils abordent avec provocation, ironie, tendresse ou gravité.
«Les autoportraits ont jalonné notre travail depuis nos débuts. C’est un rituel qui nous permet de nous dédoubler, comme être face à un miroir ; ils nous reflètent et nous montrent tels que nous sommes. Ce sont aussi des expérimentations, des recherches très personnelles que l’on ne peut réaliser qu’avec nous.»

Ils ont photographié les stars de la chanson, du rock, de la mode, de l’art, du cinéma ou du monde de la nuit, tout autant que les anonymes rencontrés au fil de leur vie.
Leurs créations sont les fruits de ces rencontres particulières ; elles sont toujours réalisées selon le même processus, qu’ils maîtrisent entièrement : une fois définis les choix du modèle et de la scène, ils font un dessin préparatoire, base de discussion pour la création des décors, des costumes et du maquillage. La photographie est réalisée à l’atelier, où le modèle vient poser au milieu du décor ; elle donne lieu à un tirage unique, qui est ensuite peint. L’œuvre n’est vraiment achevée qu’après création d’un encadrement spécifique, conçu par les artistes comme une extension de l’image.

Publication
Un catalogue monographique est publié à l’occasion de l’exposition, aux Éditions Taschen (parution prévue fin juin); environ 450 pages, avec 290 œuvres reproduites en pleine page couleur.

Commissaire
Elena Geuna
Article sur l’exposition dans paris-art.com
Rédigé par Muriel Denet