ART | EXPO

Communauté/Gemeinschaft

20 Mar - 15 Mai 2011
Vernissage le 19 Mar 2011

"Communauté/Gemeinschaft" témoigne de la manière dont l'art contemporain s'empare de la question de "l'être ensemble". Les œuvres présentées convoquent le champ de l'architecture, de la mode, de la musique et du langage.

Lara Almarcegui, Bertille Bak, Johanna Billing, Jeremy Deller, Oda Projesi, Nadin Reschke, Raumlaborberlin, Kateřina Šedá
Communauté/Gemeinschaft

Par définition, une communauté est un groupe social uni par des liens choisis (affinités intellectuelles, partages culturels…) ou imposés (liens familiaux, nationaux ou ethniques…). Cette question du « vivre ensemble » (construire, ritualiser, lutter ensemble) renvoie toujours à l’idée d’un engagement, qu’il soit poétique ou politique. Ces dernières années, elle s’est beaucoup posée à l’échelle internationale, notamment en écho de l’attaque du World Trade Center en 2001. Comment penser le monde ensemble?

A une échelle plus locale, cette idée s’expérimente au quotidien. Certaines utopies nées autour de 1968 s’incarnent aujourd’hui avec un pragmatisme déconcertant dans des communautés auto-entrepreneuses, des collectifs d’habitants, des groupes de travail coopératifs.

La communauté en opposition à l’individualité: cette idée populaire peut aussi prendre forme dans des projets d’architecture, qui inventent des espaces où l’expérimentation s’invite, des espaces –comme le formule le philosophe Joseph Vogl– où l’on peut désapprendre, « ne pas savoir » ou initier de nouvelles relations à l’autre.

En parallèle, les communautés virtuelles comme Facebook ou Twitter ont conquis le monde. Ces réseaux sociaux, qui mixent des ambitions commerciales avouées avec une philosophie relationnelle indéniable, façonnent en profondeur le concept de communauté tel qu’il est formulé par les jeunes générations. Ils permettent même à certaines révolutions de s’accomplir…

L’exposition « Communauté/Gemeinschaft » témoigne de la manière dont l’art contemporain s’empare de ces réalités et de ces interrogations. Elle rassemble des recherches aux orientations très diverses, mais qui chacune reflète la question de « l’être ensemble ».

Les œuvres convoquent le champ de l’architecture, les relations au travail et à la politique, mais aussi la mode, la musique et le langage: autant de domaines qui fondent des positions artistiques toujours pensées dans des contextes spécifiques.