ART | EXPO

Christian Marclay

10 Sep - 20 Oct 2005
Vernissage le 10 Sep 2005

Dans cette installation et ces photographies, l’artiste réunit une documentation fournie sur le mouvement Fluxus et sur l’artiste allemand Joseph Beuys, sous des formes très diverses comme des messages, des affiches, des objets d’artistes. Il les présente sous un jour nouveau et insolite, en explorant leurs possibilités sonores.

Christian Marclay
Christian Marclay

Californien de naissance, Christian Marclay a grandi à Genève et y a étudié les beaux-arts. Il s’est initié à la «scène» par l’intermédiaire de John Armleder et le groupe Écart, très proche de Fluxus. De retour aux États-Unis en 1977, il explore systématiquement un espace au confluent du son et de l’image. Le temps occupe dans son oeuvre une place centrale, mais c’est un temps réfléchi, remémoré, une mesure et un repère qui ne parle pas seulement de mémoire. Il travaille souvent des objets trouvés et des supports périmés dont il tire de nouvelles formes insolites. L’idée de l’abandon et de recyclage est un thème puissant chez Marclay. Ses sculptures et ses collages sont souvent faits de rebuts d’audibilité enregistrée et transmise : appareils téléphoniques hors d’usage, enceintes acoustiques, cassettes, pochettes d’albums et de disques récupérés au bord de l’obsolescence.

L’œuvre de Christian Marclay est extraordinairement inventive. Ses performances improvisées en son direct vibrent d’énergie avec leurs mixages de disques modifiés sur platines multiples. Il précède les disques-jockeys contemporains de plusieurs années.
Photographies, objets, installations inattendues de sons et d’images, renversements, cinéma, fragments de pellicule montée, implications et influence des médias, avec Christian Marclay, le reproductible défie toutes les attentes.

Pour cette exposition, Christian Marclay présentera l¹installation Shake Rattle and Roll (Flumix), ainsi qu¹une nouvelle série de photographies.
Shake Rattle and Roll (Flumix) fut créée pendant sa période de résidence d¹artiste en 2004 au Walker Art Center, Minneapolis. En parcourant l¹importante collection du lieu, l¹artiste se passionna pour les œuvres du mouvement Fluxus — quelques 500 œuvres d¹artistes tels que Georges Maciunas, Nam June Paik, Ben Vautier et Yoko Ono et de la collection d’œuvres de l¹artiste allemand Joseph Beuys.

La documentation sur Fluxus et Beuys que Marclay a regroupée durant ses recherches pour son installation vidéo existe sous forme de messages éphémères, d¹instructions, d¹affiches et de journaux ainsi que de boîtes contenant une accumulation d¹objets d¹artistes différents : des jouets en bois, des jeux, des puzzles et des objets loufoques. Marclay voulait animer ces objets historiques et excentriques en explorant leurs possibilités sonores. Shake Rattle and Roll (Fluxmix) les présente sous un autre jour surprenant en les libérant de leur retraite pour créer une symphonie d¹images et de sons.

Les œuvres de Christian Marclay ont été exposées au Hirschorn Museum and Sculpture Garden, Washington, D.C. ; Biennale de Venise ; Musée d¹Art et d¹Histoire, Genève ; au Kunsthaus de Zürich, Suisse et au Whitney Museum of American Art, New York, U.S.A.
En cours une exposition rétrospective itinérante organisée par le UCLA Hammer Museum, Los Angeles.

Publication
Nouvelle monographie : CHRISTIAN MARCLAY, Éditions Phaidon Press Limited, London, 2005.

critique

Christian Marclay