ART | EXPO

Casanova forever. Shifting Shapes

24 Juin - 26 Sep 2010
Vernissage le 24 Juin 2010

Simone Decker a été invitée à réaliser une installation dans l’espace de l’ancienne église désacralisée devenue galerie municipale. Passionnée par la notion d’espace, l’artiste interroge la manière de l’investir et de se l’approprier.

Communiqué de presse
Simone Decker
Casanova forever. Shifting Shapes

Simone Decker a été invitée à réaliser une installation dans l’espace de l’ancienne église désacralisée devenue galerie municipale. Passionnée par la notion d’espace, l’artiste interroge la manière de l’investir et de se l’approprier.

C’est en suivant ce principe qu’elle oeuvrera à Sainte Anne, en confectionnant pour le monument des «costumes de voyage» qui seront amenés à sortir de leur écrin pour être présentés dans l’espace public.

«Dans beaucoup de ses projets, l’artiste ajoute des mises à distance. D’un point de départ vers un nouveau lieu. […] Ce caractère furtif fait penser à l’insaisissable chez Casanova. Au sens propre du terme, on ne pouvait pas le fixer.

Dans ses Mémoires n’apparaissent que très peu de descriptions de lieux. Ce sont les gens qu’il admire qui sont ses lieux. Il les a d’abord transformés puis ensuite à nouveau délaissés.» Christian Pantzer, extrait du texte à paraître dans le catalogue Casanova forever.

Informations pratiques

Du mardi au dimanche de 10h à 18h.

critique

Casanova forever. Shifting Shapes