DESIGN | EXPO

Associées

04 Avr - 16 Mai 2015
Vernissage le 04 Avr 2015

Le travail de Philippe Million est à la frontière des arts plastiques et du design. Cette nouvelle série de pièces explore le principe de l’assemblage de structures et de plans au moyen de colliers de serrage en plastique. Il s’agit de combiner des résistances mécaniques et d’associer les géométries pour parvenir à un équilibre plus ou moins précaire.

Philippe Million
Associées

Cette nouvelle série de pièces de Philippe Million explore un principe constructif des plus sommaire: l’assemblage de structures et de plans au moyen de colliers de serrage en plastique. Assemblage est peut-être d’ailleurs ici impropre, les parties n’étant physiquement que juxtaposées. Il s’agit plutôt de combiner des résistances mécaniques, d’associer les géométries pour parvenir à un équilibre plus ou moins précaire.

Dans un mouvement inverse, les couleurs décomposent les pièces, les ouvrent dans l’espace. Pas de centre, ni de symétrie, mais des objets qui seraient des rencontres impermanentes.

Les propositions sont sauvées d’un minimalisme muet par la perturbation qu’apportent liens et fixations parasites.

Le travail de Philippe Million est à la frontière des arts plastiques et du design. L’artiste se définit designer. En ce sens ses productions sont donc du design. Cependant il frôle l’ambiguïté du statut en permanence, donnant à voir des objets que l’on pourrait croire être des œuvres d’art et dont la formalité est toute en référence.

La simplicité des propositions réalisées par Philippe Million peuvent, au prime abord, laisser perplexe. Mais cette perplexité est surtout l’occasion de s’interroger sur notre rapport au monde de l’objet et de ce fait à notre relation avec l’environnement.