ART | BIENNALE

Arts Le Havre 2010

01 Oct - 31 Oct 2010
Vernissage le 01 Oct 2010

Pour sa troisième édition, du 1er octobre au 31 octobre 2010, la Biennale d’art contemporain du Havre explore les relations actuelles liant la bande dessinée à l’art contemporain.

Vaughn Bodé, Jochen Gerner, Ilan Manouach, Ruppert & Mulot, le collectif Atrabile, Jean Michel Alberola, Wim Delvoye, Christophe Blanc, Pauline Fondevila, Francesc Ruiz…
Arts Le Havre 2010

Arts Le Havre 2010: entre Bande dessinée et art contemporain
Pour sa troisième édition, du 1er octobre au 31 octobre 2010, la Biennale d’art contemporain du Havre explore les relations actuelles liant la bande dessinée
à l’art contemporain.

La bande dessinée possède depuis longtemps déjà ses maîtres du trait, de la composition, de la planche et de l’art du récit. Pour ne citer qu’eux, il y eut George Herriman avec Krazy Kat ou encore Frank O.King avec Gasoline Alley. Destiné, en apparence, à un public pour enfants, l’Histoire a passé sous silence le graphisme étourdissant des récits d’un Calvo ou d’un Franquin.

La contre-culture des années 1970 participera à la légitimité future de la bande dessinée. Elle ne sera plus instrumentalisée, mais gagnera en autonomie. Des auteurs tels Robert Crumb, Moebius, Philippe Druillet ou encore Enki Bilal surent s’affranchir des critères traditionnels et amorcèrent une importante transition: la bande dessinée quitta son statut de «genre» et devint un «format», au même titre que la peinture ou la sculpture. La biennale d’art contemporain du Havre se veut le témoin et l’écho, non pas de cette mutation, mais de cette lente progression.

Commissaire général, Jean-Marc Thévenet explique: «L’édition de cette biennale s’intéresse au destin de cette rencontre inattendue ou encore inavouable entre un médium d’extraction populaire, si je puis dire, la bande dessinée, et l’art contemporain encore très attentif à qui il accueille…

Cette biennale est un manifeste, la bande dessinée et l’art contemporain représentent la nouvelle scène de l’égalité. Artistes en bande dessinée ou art contemporain se retrouveront dans de mêmes espaces, confondus entre eux.»

Seront présentées des oeuvres de Vaughn Bodé, Jochen Gerner, Ilan Manouach, Ruppert & Mulot, le collectif Atrabile,… OEuvres en résonnance avec des artistes comme Jean Michel Alberola, Wim Delvoye, Christophe Blanc, Pauline Fondevila, Francesc Ruiz…

Des thématiques diverses: le rêve, l’amour, la guerre, l’absurde, les icônes de la vie moderne, des détournements pleins d’humour, des visions utopiques d’un monde meilleur, ou des allégories de nos maux de civilisation, guideront les pas des visiteurs vers les différents sites investis.

Les travaux de 60 artistes sont à découvrir du 1er au 31 octobre 2010 au Pasino, à la Villa Armand Salacrou, à la Société des Régates du Havre, au Bassin du Commerce, au Portique (espace d’art contemporain), au cinéma Le Studio (cinéma d’art et d’essai), dans les vitrines de l’Art Hôtel, celles d’Eurodif et dans le Musée Maritime et Portuaire, dans lequel s’installe un musée éphémère dédié aux artistes de la biennale.

Et jusqu’au 30 novembre, l’exposition des artistes de la biennale se prolonge au Portique ainsi qu’à l’Art Hôtel.

critique

Arts Le Havre 2010