LIVRES

All you can eat

Fil conducteur du travail de Théo Mercier, l’humour lui permet de traiter ses thèmes de prédilection, la mort et le sexe, sans jamais être indigeste, ce qu’on retrouve notamment dans ce livre qui présente entre autres les pièces qu’il a réalisées pour l’exposition Lille 3000 du 6 octobre 2012 au 13 janvier 2013.

Information

Présentation

 

Jean-Max Colard, Stéphane Corréard, Tania Rivera, Jérôme Lambert, Théo Mercier
All you can eat

Considéré comme l’un des artistes les plus prometteurs et les plus originaux de la scène artistique française, Théo Mercier est un touche à tout. Autodidacte, il s’adonne aussi bien à la peinture et la sculpture qu’à la photographie. Autant de médias qui lui permettent de laisser libre cours à son imagination débordante et de mettre en scène les créatures monstrueuses et singulières qui peuplent son esprit. Il réalise des associations improbables d’objets, produisant des montages qui rompent avec les convenances, à l’exemple de ses têtes de mort qui côtoient des théières, des œufs frits ou des chaussettes sales.

Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle de Paris en 2005, Théo Mercier se destinait au design de portières. Passé par l’atelier de Matthew Barney en 2008, il se voit décerner l’année suivante le Prix coup de cœur du Jury du Prix HSBC pour la photographie. Il a participé à de nombreuses expositions collectives, notamment «Dynasty» au Palais de Tokyo (2010), et a bénéficié d’une exposition personnelle au Musée de la Chasse à Paris (2010). Il est représenté par la galerie Gabrielle Maubrie, Paris.

L’ouvrage All you can eat présente une large sélection des œuvres de l’artiste, dont plusieurs inédites, ainsi que les sculptures qu’il a réalisées pour Lille 3000. Jean-Max Colard, journaliste aux Inrockuptibles et la psychanalyste Tania Rivera analysent dans leur texte respectif le travail de l’artiste. Des chansons de l’écrivain Jérôme Lambert dialoguent avec les photographies de ses créations. Le livre comprend également un entretien de Théo Mercier avec Stéphane Corréard. Les œuvres reproduites dans ce catalogue – photographies, dessins inédits, peintures et sculptures – révèlent toute la richesse de son univers.