ART | EXPO

Accademia

02 Mai - 27 Mai 2006
Vernissage le 29 Avr 2006

Pour «Accademia», Shahryar Nashat présente deux œuvres récentes: la vidéo The Regulating Line et l’installation Modern Body Comedy. Le travail de Shahryar Nashat tranpose visuellement les procédés mentaux qui sont en jeu lorsqu’il y a conflit.

Pour «Accademia», exposition personnelle à la galerie Praz-Delavallade, Shahryar Nashat présente deux installations récentes. La vidéo The Regulating Line – montrée au Pavillon suisse lors de la dernière Biennale de Venise et l’installation Modern Body Comedy qui sera présentée pour la première fois lors de cette exposition. The Regulating Line (2005), confronte un individu à la grande galerie de Marie de Médicis au Louvre.

Dans ce vaste cycle narratif illustrant «les histoires de la très illustre et gestes héroïques» de Marie de Médicis, Rubens entremêle personnages historiques et allégories pour délivrer un message politique fort et affirmer à toute l’Europe le retour au pouvoir de Marie de Médicis. Cette immense œuvre baroque où le peintre a su créer un environnement sur commande à la gloire de la souveraine, trouve des résonances certaines dans l’utilisation de l’image comme forme de propagande contemporaine.

Le protagoniste de la vidéo se trouve plongé au milieu de cette mise en scène. Comme si tout était joué d’avance, le spectateur est projeté immédiatement au centre de la confrontation qui est en cours entre l’individu et l’Histoire. La réponse de l’individu ne semble pouvoir être qu’une réponse corporelle, intuitive, naturelle.

Modern Body Comedy (2006) est le dernier film de l’artiste. Dans un huis clos à deux personnages, cette séquence de burlesque moderne, filmée en super 8 met en scène deux hommes dans un rapport de force qui oscille entre comédie et tragédie, entre jeu et réalité.

Encore une fois, Shahryar Nashat propose de résoudre la tension dramatique par un incident physique qui engage une rupture décisive dans la narration, déconstruisant ainsi le procedé de la fabrication de l’œuvre. Le travail de Shahryar Nashat enquête des champs où l’expression du pouvoir et de la coercicion sont en jeu, que soit de manière politique, sociale, religieuse ou psychologique. Les personnages de ses videos sont liés entre eux par des rapports de force dans une atmosphère chargée de tension psychologique.

Ils sont souvent filmés dans un environnement instable et précaire qui les oblige à restaurer un équilibre. Le travail de Shahryar Nashat tranpose visuellement les procédés mentaux qui sont en jeu lorsqu’il y a conflit.

> Cette exposition participe au programme « Rendez-vous dans les galeries », une initiative de «Francofffonies ! le festival francophone en France».

Article sur l’exposition
Nous vous incitons à lire l’article rédigé par Magali Lesauvage sur cette exposition en cliquant sur le lien ci-dessous.

critique

Shahryar Nashat